Retour au point zéro

J'aimerais centraliser ici des articles parus sur Facebook et très bien rédigés par mon ami Nikolas LeTouareg. Ces explications concernent le possible fonctionnement réel de notre monde et de notre Univers, tel qu'il a pu le comprendre, suite à de nombreuses investigations tant littéraires, que personnelles, ésotériques, menées sur difféerents plans et avec plusieurs autres chercheurs de vérités. Il ne prétend pas détenir la vérité absolue, mais il nous fournis de précieuses clés de réflexion, différentes de ce que nous apporte la science et l'histoire "officielle", qui permettrons à chacun de découvrir une "clé de départ" à sa propre recherche de vérité.

Tout comme je l'ai conseillé avec les interviews de CoBra; Prenez ce qui vous parle, mettez ce qui ne vous paraît pas bon de côté, faites vos propres investigations, et suivez vos ressentis du coeur.

Seïsha

Dernière mise à jour : 29 sep. 2018

Pourquoi la vérité sur notre monde est-elle si importante?

Ce que nous appelons la lumière divine est une lumière vivante, aimante et intelligente, un flux d'informations en provenance de La Source qui alimente l'Univers et qui permet et chaque chose d'exister. L'Univers Total est la manifestation d'une sorte d'immense programme divin fait de consciences, d'énergies et de fréquences vibratoires et comme pour tout programme il existe un code originel pour chaque chose. Celui que certains appellent Dieu est évidemment le grand créateur de tout ce qui est, une supra conscience universelle !

En fait, il n'y a pas plus scientifique que Dieu et il y a une très grande logique dans le fonctionnement de l'UNivers. Je dirais même que lorsqu'on comprend cette logique et le code universel il est assez simple de savoir si une information est juste, fausse ou distordue par des croyances. C'est d'autant plus simple que tout est ordonné de la même façon, chaque plan, chaque dimension, de l'infiniment petit à l'infiniment grand répondent aux mêmes codes, mêmes schémas, mêmes structures, même force de mouvements. On retrouve une structure fractale aussi bien pour la matière, que l'énergie ou la conscience. Quand on observe l'UNivers, on comprend que le créateur a voulu que sa création soit indépendante, qu'elle crée elle même ses propres structures et que chaque être soit créateur. Pour cela chaque cellule, particule, chaque être a accès à une énergie absolue, sans contrainte, infinie et qui n'existe que par celui que l'observe et donc forcément sa qualité et sa puissance en dépend.

Pour faire plus simple, si la conscience qui canalise cette énergie est négative, alors sa fréquence vibratoire sera faible et son émanation froide, si au contraire la conscience est positive, alors l'énergie peut être très puissante et son émanation très chaude. Ce mécanisme est en quelque sorte une sécurité sans faille pour les différents plans supérieurs de lumière et interdit toute possibilité de détourner cette énergie. On l'appelle énergie du point 0, énergie vitale, énergie Tachyon, peu importe, il s'agit toujours de la même énergie canalisée différemment. Cette énergie est lumière et donc information, car tout n'est qu'information. Lorsque vous faites une demande à La Source de cette information, elle vous répondra toujours en vous envoyant l'information juste pour que votre souhait soit exhaussé, car nous faisons partie de cet être unifié. Le seul problème c'est que cette information, cette réponse qui est émise sous la forme d'un rayon de lumière, devra traverser un canal qui relie tous nos corps subtils avant d'atteindre cette dimension physique. Plus nos corps seront épurés, souples, perméables, plus l'information a de chance d'arrivée sans distorsion, mais si ce rayon rencontre des blocages, des implants, ou toute autre anomalie qui affecte le bon fonctionnement de notre être, alors l'information originelle peut être affectée, déformée, voir même totalement changée ou détournée et n'apportera donc pas la réponse souhaitée. Si la lumière est information, le mensonge, la fausse information représentent donc cette fameuse fausse lumière.

Malheureusement, cette fausse lumière alimente aujourd'hui notre monde, notre matrice qui n'est bâtie que sur des mensonges. Le but de ces entités est évidemment de renier La Source en falsifiant cette information originelle et à terme de la remplacer par leur propre source dotée d'une Intelligence Artificielle qui pourra alors alimenter un Univers parallèle, une autre réalité régie par leurs propres codes. On pourrait se demander pourquoi !? Pourquoi tout ça ? Pourquoi falsifier un tel chef-d’oeuvre ? Difficile à dire, mais je pense pour ma part que la volonté première c’est l’attachement à la matière et aux émotions qu'elle procure, une volonté de vivre dans un corps physique éternellement et de contrôler entièrement cette dimension physique sans être soumis aux règles de cet Univers qui sont assez contraignantes quand on aime la perversion et la déchéance.

Alors, certes, il est vrai que pour progresser et s’élever avec les codes actuels cela demande du travail sur soi, de la constance, des efforts quotidiens, du respect et surtout beaucoup d'humilité, mais ce sont des codes et des valeurs indispensables si on veut qu’une structure aussi complexe et merveilleuse que l’univers puisse exister et évoluer dans une parfaite harmonie et beauté des formes. Sans ça, ce ne peut être que chaos et déchéance...

On comprend alors l'importance de préserver cette information, à la fois l'information que nous recevons que celle que nous donnons, d'être vrai à la fois avec soi-même et avec les autres. Si on veut un monde meilleur, cela demande des efforts pour dire la vérité, même si elle nous déplaît, nous fait honte, ne nous valorise pas comme on le souhaiterait ou bouscule nos croyances et notre petit confort rassurant. D'autre part, il semble évident que la divulgation totale est une étape essentielle vers un monde meilleur afin d'éviter un effondrement inéluctable si nous poursuivons dans ce sens...

Source et images

Le temps est-il une dimension ou une notion abstraite?

Avant toute chose, je voulais préciser une chose importante. Si j'essaie d'inviter tout le monde à être plus observateur et de ne pas accepter tout ce qu'on peut nous raconter sous prétexte que ce sont des sources scientifiques qui nous le disent, cela ne veut pas dire que je n'aime pas la science ! Bien au contraire, j'aime et respecte la science, elle fait partie de ma vie professionnelle et de mes passions, que ce soit la chimie et l'alchimie, la physique et la métaphysique, l'astronomie et l'astrologie et donc l'astrophysique. Tout comme de nombreux scientifiques actuellement, j'aspire simplement à une science plus lumineuse, plus humble et plus noble et surtout plus honnête.


Cela ne m'a pas empêché d'être aussi très attiré par tout ce qui touchait à la spiritualité. En fait, pour moi, la science et la spiritualité sont deux choses indissociables, car il n'y a pas plus scientifique que La Source et l'Univers est un programme divin fait de lumière, de vibrations et d'archétypes de géométrie sacrée. De nombreux scientifiques font un travail honnête, sérieux et important. Certains astronomes photographes parcourent le monde et réalisent de véritables chefs-d'oeuvre tels de véritables artistes qui mettent en valeur les splendeurs de notre voûte céleste !


Mais aimer la science, c'est aussi dénoncer ses travers. Ce que je trouve regrettable et même dangereux, c'est lorsqu'on commence à fermer les yeux sur des incohérences simplement par peur de s'engager dans une voie qui risquerait de faire trembler nos repères et un édifice qui ne repose pourtant que sur de trop nombreuses théories, surtout en ce qui concerne l'astrophysique. Lorsqu'on en vient à ne même plus faire la différence entre une image de synthèse et de véritables photos, qu'on ne se rend même pas compte que la Nasa nous alimente sans cesse de photomontages réalisés sur Photoshop à l'heure où un smartphone est capable de prendre des photos 4K, lorsqu'on ferme les yeux sur de nombreuses incohérences, des mensonges et des trucages plus qu'évidents dans de nombreuses vidéos ou encore lorsqu'on trouve normal que des budgets colossaux de plusieurs milliards de $ soient alloués à de simples recherches qui ne débouchent sur rien de concret, cela ne s'appelle plus de la science, mais c'est un dogme aussi puissant que dangereux et qu'on appelle le scientisme. Les dogmes sont la gangrène de notre civilisation qu'ils soient religieux, politiques ou scientistes. La science doit rester libre, noble, ouverte et emprunte d'humilité. Un scientifique doit avant tout œuvrer pour que le progrès se fasse toujours en harmonie avec le vivant et les lois universelles, celles qui œuvrent pour l'harmonie et l'évolution et non pas celles qui œuvrent pour la disharmonie et l'involution. Et croyez-moi, les vrais scientifiques savent ce que sont ces lois et ce que représente le nombre d'or et la spirale d'or !


De nombreuses recherches ont mis en évidence l'existence de consciences créatrices à l'oeuvre dans la matière que la science appelle les champs morphiques ! Ces champs qui suivent toujours les mêmes archétypes, la même spirale et le même nombre Phi pour créer la matière. Notre science se ferme trop à l'oeuvre du divin et semble avoir oublié que l'Univers est une structure multidimensionnelle qui ne peut pas être représentée par de simples graphismes. Le plus surprenant pour moi, c'est cette abstraction totale de la notion de Temps avec un "T" majuscule ! Certes, la relativité restreinte prend en compte 4 dimensions, 4 coordonnées au lieu de 3 et donc admet que le temps est une dimension. Malheureusement, cette théorie est erronée à mon sens, pour ne pas dire mensongère par souci d'humilité, car ce que nous appelons la gravité vient de la contraction de l'espace-temps vers le Point 0 ! Le Point 0 est un point observable, que nous pouvons prouver de façon scientifique par la simple observation de la germination d'un minéral en cristallographie ou de l'existence de cette fameuse spirale d'or que de nombreux scientifiques approuvent y compris de grands artistes ou architectes qui bâtissent en fonction du nombre d'or. Cette spirale d'or est tout simplement partout, difficile de l'ignorer et d'ignorer ce qu'elle représente et donc ce qu'elle nous dit. Si ce point 0 est une réalité et que la spirale d'or montre la direction que prend la matière dans le temps, elle montre donc la courbure de l'espace-temps !


Je trouve assez incroyable qu'une dimension aussi importante que le Temps soit considérée comme un concept abstrait alors que notre vie est entièrement calibrée sur cette dimension ! La dimension du temps représente le mouvement, l'action, les cycles, une notion de mouvement par rapport à un axe central qui est l'axe du temps 0 ! Et là, nous sommes obligés de constater que nous revenons encore et toujours sur ce fameux Point 0 ! Le point de départ de toute chose, de l'énergie, de la matière, de la force électromagnétique, du temps, des cycles, de la vie... Ce point de départ est l'axe central de la Singularité. Pour nous, notre seul repère par rapport a cette notion de temps n'est pas le centre du Système Solaire, mais bien le centre de Gaïa d'où sont tracés les fuseaux horaires. Et si Le Point 0 est au centre de Gaïa, c'est donc elle qui émet le Torus maître. Il ne peut pas y avoir deux Torus maîtres, celui du Soleil et celui de Gaïa.


Cela veut dire quoi ? Cela veut dire que Gaïa est au centre de sa réalité tout comme chaque planète est au centre de leur réalité, tout comme chaque être humain est au centre de sa réalité! Et si Gaïa est au centre de sa réalité, nous sommes obligés de constater que la seule notion de mouvement et de rotation n'est qu'une illusion, cette fameuse dimension du temps, mais qu'en réalité, d'un point de vue physique, rien ne bouge ! Il n'y a que la dimension du temps qui nous donne l'impression que tout tourne autour de nous. En clair, ce n'est pas la matière qui bouge, mais l'espace- temps ! Et cette dimension de temps est bien concrète, car chaque endroit sur Terre possède bien son propre temps. En se déplaçant rapidement sur la Terre on peut voyager dans l'espace-temps, remonter ou avancer d'heure, voire même changer de jour. Cependant, il y a une différence entre voyager dans le temps et voyager dans l'espace-temps, car encore une fois le temps est bien une dimension ! Si voyager dans l'espace-temps n'est pas la même chose que voyager dans le temps, c'est bien que ces deux dimensions (espace et temps) sont liées et indissociables !?


Alors, force est de constater que c'est bien la force électromagnétique qui courbe l'espace-temps ! Nous avons donc bien deux représentations possible de notre Terre, l'une sphérique qui prend en compte la dimension du temps, et une autre concentrique si on fait abstraction de cette dimension temporelle. L'essence de notre Terre dans le moment présent est concentrique ! Oui, la vie est sphérique, le ventre d'une maman est rond, mais il est rempli d'eau, tout comme la sphère de vie de Gaïa est remplie d'eau à l'état plasmatique et liquide, tout comme notre propre sphère énergétique est ronde, mais un territoire reste une surface plane qui sera plus ou moins courbée par l'espace-temps. À partir de là, comment ne pas comprendre que chaque planète qui dispose d'un Torus, d'un champ électromagnétique, dispose de son propre espace-temps ? Si on comprend ça, alors cela remet tout en question ! Le temps est une dimension à valeur variable qui a une importance capitale ! C'est d'une telle évidence que je n'arrive pas à comprendre que des astrophysiciens ne puissent pas le concevoir, ou alors ils ne veulent pas le concevoir ! Il est donc impensable d'expliquer et représenter la structure et le fonctionnement de notre Terre ou de notre Univers sans prendre cette dimension en compte ! Si chaque planète possède son propre espace-temps, alors ce que nous appelons l'espace (le vide stellaire) est un plan sans espace-temps, un plan mental dans lequel il ne peut y avoir de notion de distance. Je vous laisse simplement imaginer les conséquences d'une telle possibilité qui pour moi est une évidence...


La vérité est que si cela est démontré, avouer une telle possibilité serait comme admettre des années de mensonges et de détournement d'argent, donc cette idée ne sera même jamais étudiée, ni même évoquée, elle sera attaquée, dénigrée, ridiculisée ! Admettre que la force électromagnétique peut courber l'espace-temps et que le Point 0 se trouve au centre des Singularité et donc des Torus, c'est admettre une réalité à 4e coordonnées variables en fonction de l'espace-temps et donc des répercussions directes sur les notions variables de distances et de tailles et donc de vitesse. Si l'espace-temps est variable alors la vitesse de la lumière l'est aussi et donc cela a des conséquences même sur la célèbre équation E-MC² ! Lorsqu'on représente une structure multidimensionnelle en faisant abstraction d'une dimension variable qui est pourtant bien concrète, elle sera forcément erronée. C'est toute la représentation de notre Système Solaire et de notre Galaxie et forcément de notre Univers qu'il faut revoir de A à Z!


Évidemment que nous devons continuer à observer cette merveilleuse voûte céleste qui nous offre un spectacle exceptionnel et aussi de nombreuses informations dans des domaines aussi vastes que variés ! Les étoiles sont même plus que de simples étoiles, elles nous connectent à des énergies et des sources d'informations. Elles permettent l'ouverture de vortex, des canalisations, nous pouvons même connecter notre canal de clair-savoir sur certaines étoiles et recevoir d'importants flux d'informations. Nous avons pu voir que la Terre était probablement entourée d'une sphère de plasma cristallin sur laquelle l'arbre de vie projetait des images de type holographique, de planètes et d'étoiles. De nombreux scientifiques ont émis cette hypothèse d'univers holographique, mais pour moi cela à un autre sens. Ces images se reflètent sur de l'eau à l’état plasmatique par sono-luminescence, comme Paulo l'a également vu dans l'Éther, mais ces images sont celles de véritables astres qui existent dans leur propre espace-temps et leur propre dimension.


Gaïa ne fait que nous montrer sur sa voûte céleste l'Univers à l'état de lumière pour nous dire que nous ne sommes pas seuls et qu'il existe une infinité des mondes, de dimensions, d'autres êtres. Cette voûte céleste nous montre également des repères dans le temps, nous envoie des messages, des codes, de l'énergie, influence notre réalité comme nous le montre la science de l'astrologie et nous transmet donc de nombreuses informations . Ces planètes sont entourées de leur propre sphère de vie qui s'illumine dans le ciel de la même façon que la Terre est bien plus lumineuse est coloré vue de l'extérieur que nous le montre les images de synthèse de la Nasa, car à l'heure actuelle nous ne disposons d'aucune véritable photo de la Terre vue de l'extérieur ! Toutes ces planètes sont aussi au centre de leur réalité, possèdent leur propre Torus et sont connectées à la même structure énergétique que la nôtre, le même canal central et le même Point 0.

Source et images

1ère partie : La matrice de cristal de Gaïa

Dans un premier temps, je vais essayer d'expliquer la structure réelle de notre chère Gaïa pour bien comprendre comment tout fonctionne et comment il est possible que la sphère qui entoure son double Torus soit comme un Soleil vue de l'extérieur. Je vais devoir y aller petit à petit, donc des textes pas trop longs pour essayer de faciliter la lecture, en détaillant chaque élément de cette structure, donc ce serait bien de suivre les publications dans l'ordre. Les illustrations que je joins aux textes sont importantes pour mieux comprendre et je vous invite à cliquer dessus pour lire les légendes associées.
Pour commencer, nous allons nous intéresser au tout début de la création de ce cœur d'Alcyon qu'est Gaïa, qui est comme une maman qui donne la vie à tout le reste. Ce cœur est formé de deux pyramides de cristal assemblées par la base. Celle qui est debout représente le corps physique et tourne dans un sens, celle qui est inversée représente l'esprit et tourne en sens inverse. L'ensemble forme une Matrice qui émet un fort rayonnement électromagnétique et deux énormes vortex, l'un de polarité positive (vortex blanc) qui part du sommet de la pyramide debout, et l'autre un vortex de polarité négative (vortex noir) qui part du sommet de la pyramide inversée.


Donc, au centre de toute cette structure composée de sphères cristallines, nous avons cette Matrice que Nassim Haramein appelle "Vector Equilibrium" ou la "Matrice de Vecteur Isotrope". Il s'agit donc de ces deux pyramides composées de plusieurs petites pyramides assemblées qui peuvent se déstructurer et s'imbriquer pour former une Merkaba. Cela tombe bien, car certaines présences lumineuses m'ont proposé de vous parler un peu plus de la Merkaba qui a un rôle très important, ce que je ferai prochainement.


Cette matrice représente le cœur de Gaïa et donc l'endroit par lequel le 4e Chakra de Gaïa rayonne, car c'est par le cœur que nous pouvons créer la matière ou encore agir sur la matière et donc y compris les cellules et les énergies. On comprend pourquoi ceux qui font des soins qui parfois entraînent des guérisons miraculeuses utilisent leur cœur. Certaines personnes sont même pu guérir des malformations, donc transformer le tissu organique et même les os !


Donc, à travers cette structure physique, Gaïa crée une Singularité, comme nous en avons tous, au niveau du cœur. Une Singularité, comme je l'ai expliqué plusieurs fois, est un point de connexion entre le plan divin (plan de la conscience et de l'âme) et les plans physiques. La Singularité est au cœur du Double Torus. Il se crée alors une sorte d’œil, qui est en fait le cœur d'un double vortex à deux polarités, le Trou Noir et le Trou Blanc. C'est de cet Œil que certains appellent le Soleil Noir, que va sortir un canal d'énergie, une sorte de pilier énergétique qui forme un axe central qui tourne à la vitesse de la lumière ! Ce canal à un côté + et un côté -. C'est cet axe qui est représenté par la Lance d'Odin, la Lance d'Horus, ou encore l'épée d'Excalibur, la tour, etc.

 

Source et images

2ème partie : La singularité qui génère le trou noir et le trou blanc

Dans la 1ere partie nous avons vu à quoi ressemblait cette structure pyramidale en forme de Merkaba, qui réunie le Torus négatif avec le Torus positif pour former cette sphère unifiée qui courbe l'espace-temps en forme de 8 (le Ying et le Yang, le jour et la nuit, le Trou blanc et le Trou Noir). Cette Matrice de Vecteur Isotrope est au centre de notre réalité et donc de Gaïa et c'est elle qui crée une Singularité au centre de sa structure, un point de connexion entre le plan divin (plan de la conscience et de l'âme) et les plans physiques. Elle ressemble trait pour trait aux fameux Trou Noir que la science nous présente, mais sans nous expliquer qu'elle est leur véritable fonction, où ils se trouvent et encore moins qu'il en existe un juste au centre de notre Terre ! Par contre, leur structure, elle, est bien expliquée, car comme toujours, ils respectent les lois universelles et l'information est toujours disponible à celui qui veut la voir. Cachée, codée, mais disponible.


Le cœur de ce trou noir est strictement identique à l'image d'une éclipse de Soleil et pour cause, lors d'une éclipse nous voyons réellement ce fameux trou noir, ce fameux Soleil Noir, mais j'y reviendrais à part pour ne pas surcharger cet article. Donc cette Singularité est composée d'un trou noir qui est au centre des deux vortex et joue le rôle de portail entre les plans divins et les plans physiques : d'un côté le vortex négatif aspire, de l'autre le vortex positif envoie de l'énergie et des particules de Po, qui sont des particules fantômes indivisibles, les plus petites particules existantes à l'origine des particules élémentaires, eux même à l'origine des atomes et molécules. C'est à partir de ce flux d'énergie et de ces particules que Gaïa fabrique toute la matière dont elle a besoin (eau, gaz, minéraux, énergie).


Les plans divins sont évidemment la source d'une énergie colossale, tout simplement indéfinissable ! Une réserve d'énergie infinie et d'une intensité sans limite et il en faut, car ces plans alimentent de nombreuses sphères de vies comme la notre, de nombreux "Soleil Central", de nombreuses Galaxies, de nombreux êtres vivants. Inutile de vous dire que ceux qui nous dirigent connaissent parfaitement cette énergie, la fameuse énergie du vide, l'énergie libre de Tesla sur laquelle je ferai un article complet.


Ce trou noir est entouré d'un cercle de photon très lumineux, tout comme nous le montrent les images des trous noirs ou les éclipses. Cette couronne de feu est la membrane du vortex qui émet une énergie électrique qui produit des décharges de Plasma qui alimentent les différentes grilles, le Soleil, la Lune, les éclairs (la foudre). Évidemment, Cette Singularité fournie également d'autres énergies dont certaines plus subtiles et de fréquences encore plus élevées que le Plasma. J'y reviendrais plus en détail, mais notez simplement que ces décharges de plasma changent de couleur en fonction de la fréquence vibratoire et donc de l'intensité énergétique, allant du rouge au bleu, magenta et blanc (à l'image des Chakras). Les énergies plus subtiles de fréquences encore plus élevées comme le Prana ou l'éther sont bien plus difficiles à percevoir pour nos yeux qui ne captent que 10% du spectre de lumière existant. En 5D notre vision est bien plus large.


Cette Singularité qui est à l'image de ce fameux Soleil Noir est considérée comme un astre vénéré par les sociétés sécrètes elles même dirigées par des êtres (Archontes) qui pensent qu'en cachant la vérité et en s'accaparent le savoir et la connaissance elles auront plus de pouvoir de domination et de manipulation sur la population, mais c'est un jeu dangereux que de vouloir régner sur les premières dimensions physiques par attachement à la matière. Pour quelques années de gloire, on peut perdre une éternité de lumière. C'est là que notre compréhension ne doit pas nous faire défaut, car ce n'est pas parce que ces sociétés secrètes vénèrent le Soleil Noir que cela en fait un symbole obscur ! Tout est dans l'intention et uniquement l'intention. Le Soleil Noir n'est qu'un amplificateur d'intention. L'Univers s'accorde avec nos fréquences vibratoires et nous envoie ce que nous émettons et désirons. Si nous vivons dans la colère et la haine, l'Univers vous enverra des vibrations de basses fréquences à travers cette Singularité, ce Soleil Noir. Si nous vivons dans le respect, l'humilité, la compassion et le pardon, le Soleil Noir nous enverra des vibrations de hautes fréquences. Évidemment, cela ne veut pas dire qu'il faut se voiler la face et fermer les yeux sur la face obscure pour vivre dans une joie aveugle, nous pouvons dénoncer tout en conservant un comportement respectueux, humble et bienveillant.


Lorsque les scientifiques nous décrivent un trou noir, ils évoquent également cette notion d'horizon des événements interne et externe en représentant souvent l'horizon externe bleu et ce n'est pas anodin. Il s'agit d'une sorte de trou de ver, une sphère cristalline sur laquelle se projette l'Univers extérieur, mais de l'intérieur, c'est-à-dire que c'est la Singularité qui projette cette image. C'est une manifestation évidemment assez impressionnante et difficile à s'imaginer, mais l'image de l'Univers extérieur est projetée comme un film sur une toile de cinéma sauf que là il s'agit de sono-luminescence avec des connexions énergétiques avec chaque astre.


C'est-à-dire que chaque planète et chaque étoile représentée sur cette voûte céleste émettent leur propre fréquence, leur propre signature énergétique qui prend la forme d'une image lumineuse. Chaque astre et planète ont une influence énergétique sur notre Terre et de possibles connexions subtiles. Il m'est arrivé d'interagir avec certaines étoiles, et même de voir parfois des étoiles comme descendre très bas. Je me souviens également d'une personne qui avait eu une sorte de téléchargement d'informations en connectant son canal de clair savoir avec une étoile. On peut encore évoquer ces nombreux bâtiments sacrés ou pyramides qui sont connectés avec des étoiles. Cette sphère cristalline est comme de l'eau, du cristal liquide et c'est la raison pour laquelle lorsqu'on regarde ces étoiles ou planète, ou même la Lune dans un télescope nous les voyons onduler comme si on regardait une image se refléter dans l'eau. C'est comme une projection mentale de La Source qui envoie l'image de notre Cosmos sur notre voûte céleste, mais en conservant toutes les interactions. C'est peut-être difficile à croire, et pourtant l'horizon des événements est bien reconnu par la science astrophysique qui se prive bien de nous dire que même notre Terre fonctionne ainsi ! Pourtant tout dans l'Univers fonctionne de la même façon. Comment peut on croire que les images des étoiles nous arrivent de plusieurs années lumière de là ? C'est encore plus irréaliste...


Pour revenir à ce trou noir, une énorme colonne d'énergie en sort depuis le centre des deux vortex. Ce fameux axe central, la lance d'Odin ou d'Horus, la tour de contrôle, ou encore l"épée Excalibur. Cette colonne est légèrement inclinée, tout comme l'axe supposé de rotation de notre Terre. Comme je l'avais déjà précisé, ce n'est pas la Terre qui tourne, mais l'espace-temps et la voûte céleste qui tournent autour de nous. Assez étonnant, certes, mais nous voyons bien dans les représentations des trous noirs que c'est bien cet axe central qui est en rotation et qui fait tourner l'espace-temps en suivant les cycles de la spirale d'or. Par contre, cet axe est sensiblement différent du fameux pilier énergétique Djed, qui est comme le tronc de l'arbre de vie et qui est à l'origine des différentes couches du double Torus qui nous entoure. L'axe central est plus fin et au centre de l'arbre de vie. Il rejoint les deux pôles d'Alcyon, donc traverse toute la structure et tous les 9 mondes (ou dimensions) existant à l'intérieur de cette sphère de vie.


À suivre, l'arbre de vie et le pilier central Djed.

Source et images

3ème partie - La structure énergtique : l'arbre de vie

Dans la 2e partie, nous avons donc vu qu'au centre de Gaïa il existait une Singularité, un point de connexion entre les plans divins et les plans manifestés (dimensions physiques) et que c'était à partir de cette connexion que l'énergie de La Source alimentait les dimensions physiques, que la ligne du temps prenait sa source, et que tous les potentiels prennent vie. Ce Trou Noir n'est autre que le Point 0. L'énergie qui en sort est ce qu'on appelle l'énergie Tachyon qui peut donner naissance à de nombreuses énergies différentes, plus ou moins subtiles et intenses, qu'elles soient électrique, électromagnétique, plasma ou encore la fameuse Kundalini qui est-ce qu’on appelle l'énergie de vie. Évidemment, ce n'est pas la seule source d'énergie, car l'énergie subtile, la pure lumière, celle que certains appellent l'énergie du "St Esprit" vient d'en haut, des plans supérieurs et descend le long du canal qui se connecte avec le vortex supérieur du Soleil Central. C'est la rencontre de ces deux énergies, l'énergie de vie et celle de l'esprit qui entraîne l’illumination, la fusion des corps et de l'esprit, la réalisation de l'être qui pourra ensuite ascensionner pour explorer les mondes supérieurs en toute liberté.
Nous avons donc 3 Points de connexion si on peut dire, le centre (le cœur), la connexion en haut (l'esprit) représenté par le vortex positif du Soleil central et la connexion du bas, la Terre, la matière, représentée par le vortex négatif du Soleil Central. C'est donc exactement pareil pour Gaïa, cœur d'Alcyon, qui se trouve au centre. Nous avons vu que le 4e Chakra d'Alcyon rayonnait à travers la matrice de vecteur isotrope pour créer dans la matière à travers une Singularité. Nous avons vu que cela engendrait le double Torus qui fusionne pour former un seul Torus en forme de 8 qui est traversé par un canal d'énergie central, le fameux pilier de lumière blanche dans lequel se trouve la lance d'Odin ou d'Horus, l'axe central des 9 mondes.


Ce canal central représente le canal Sushumna d'Alcyone, appelé encore le canal d'ascension, car il est traversé par une puissante énergie blanche, mais qui a des reflets colorés en fonction de son intensité. Ce Canal est entouré de deux autres canaux secondaires, Ida (une énergie de couleur bleue et froide) et Pingala (une énergie de couleur rouge et chaude). Ces 3 canaux constituent le réseau électrique et électromagnétique de Gaïa et Alcyone. Je reviendrais en détail dessus pour comprendre comment ils alimentent les 3 grilles électromagnétiques, mais aussi la Lune et le Soleil et comment tout cela fonctionne. Pour le moment, nous allons juste nous concentrer sur le canal central et l'arbre de vie.


Sur ce canal central, on trouve donc tous les chakras d'Alcyone. Ceux de Gaïa sont secondaires et se trouvent sur son corps, la Terre. Ce canal se trouve donc au centre du vortex et il est penché, ce qui explique cette fameuse histoire d'équateur penché qui mérite de plus amples explications pour constater à quel point on nous raconte des bêtises. J'y reviendrais dans un article dédié à la structure de la Terre elle-même. Toujours est-il que ce canal central est donc à l'image de notre Sushumna, le canal de l'ascension qui est imminente (nous en reparlerons pour ne pas trop alourdir cet article).
Le Djed, c'est le fameux pilier d'énergie qui alimente en énergie électrique et plasmatique toute la Terre et les êtres vivants, mais qui est aussi à l'origine de la foudre. Il représente le tronc de l'arbre de vie. Cette énergie à une couleur bleue/verte à l'image de la couleur du Chakra du cœur qui rayonne dans la structure pyramidale en cristal. Il entoure tout le pilier central ! C'est le corps énergétique du Torus et des vortex ! Il ne doit pas être confondu avec les canaux qui eux sont des lignes énergétiques qui s'entrelacent et forment la structure des grilles. L'énergie de l'arbre de vie est un champ diffus qui rayonne et qui remplit le vide. C'est une puissante énergie qui s'enroule à une telle vitesse qu'elle prend la forme d'un tronc, puis elle se déploie tout autour de la grille comme l'énergie plasma. Elle peut parfois se connecter en faisant des arcs électriques, des filaments électriques comme une lampe à plasma ou comme on peut le voir avec la foudre et les éclairs. C'est pour cette raison qu'on représente aussi des branches et des racines et qu'on l'a appelé l'arbre de vie. En dehors de tout le champ de l'arbre de vie et toute l’énergie déployée par les canaux pour créer les grilles, il ne restera qu'un espace en forme de 8 qui représente toute notre atmosphère.


Le tronc de cet arbre de vie est ce que l'Ancienne Égypte appelait le pilier Djed dont ils ont fait de petites répliques pour créer de l'énergie ou encore créer des couloirs anti-gravité pour que la Pierre lévite et soit plus facile à transporter. Si on regarde bien ces Djeds, ils sont composés d'un tronc et d'une tête avec 4 étages à l'image des 4 couches principales du Torus, mais il existe aussi une dernière couche qui correspond à la grille électromagnétique qui entoure Gaïa, donc 5 couches en tout ! Notre atmosphère est en toute logique constituée de 4 niveaux séparées par les 4 rayonnements électromagnétiques du Torus :

- 1er : la Troposphère : c'est cette partie dans laquelle nous vivons, qui s'élève de 0 à 10 km de hauteur.

- 2e : la stratosphère : c'est celle dans laquelle les avions se déplacent en général, qui va de 10 km à 50 km de hauteur et qui est en général assez froide, car loin des deux grilles (celle du sol et celle d'en haut)

- 3e : La Mésosphère, la partie la plus froide de toute, qui peut chuter à -80°, qui va de 50 km à 85 km de hauteur.

- 4e : La Thermosphère : qui va de 85 km à 690 km d'altitude. Et là curieusement, la température commence à augmenter sérieusement, jusqu'à 60°C à 120 km et plus de 1000 °C à 690 km d'altitude !

- Il existe ensuite une 5e et dernière couche, celle qui est censée être la limite de notre atmosphère avant de sortir dans l'espace, mais c'est faux, cette couche se termine par une couche cristalline sur laquelle repose la grille électromagnétique.


Cette couche est constituée d'une large épaisseur d'eau soumise à une telle intensité électromagnétique qu'elle passe à l'état de plasma cristallin. Si le champ électromagnétique venait à se désactiver, cette couche reprendrait son état d'origine, de l'eau qui retomberait sur la Terre et entraînerait un puissant déluge !


Cela dit, je ne pense pas que cette fois cela se passera ainsi, car la situation actuelle est tout autre, mais nous en reparlerons. Toujours est-il que cette dernière couche émet une puissante lumière bleue et verte électrique a dominante blanche avec des reflets magenta. Ces couleurs sont un mélange de celle de l'arbre de vie (vert/bleu), avec la couleur de la grille alimentée par Ida (bleue électrique) et celle du canal central (blanc), et enfin les reflets magenta sont dus au rayonnement du chakra couronne qui constitue le vortex positif d'Alcyon. Ceci constitue le cœur d'Alcyon, car ensuite il y a encore une large couche jusqu'à la dernière sphère cristalline qui se situe après la ceinture d'astéroïdes. Notre dernière couche à nous est impossible à traverser avec une fusée ou un vaisseau sans emprunter des vortex bien spécifiques. Cette dernière couche représente le fameux horizon des événements , la couche sur laquelle se reflète l'Univers extérieur.


Dans le prochain article, nous verrons comment sont constituées les 3 grilles électromagnétiques, leur couleur, leur fonction, leur rôle, et comment tout cela s'imbrique, s'entrelace avec la courbure et la rotation de l'espace-temps ! Ensuite nous verrons où se trouvent le Soleil et la Lune, ce qu'ils représentent, comment ils fonctionnent et comment ils sont alimentés en énergie. Bref, ce que sont réellement ces deux astres, car trop de mensonges les entourent.


Source et images

Retour au Point 0

Nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises, la Spirale de Vie ou Spirale d'Or, cette fameuse spirale logarithmique (suite de Fibonacci) nous indique la courbure de l'espace/temps, le mouvement du temps qui passe , mais aussi l'existence de cycles. Pour qu'il y ait des cycles, il faut forcément qu'il y ait des boucles, un retour à un point de départ. Lorsqu'on regarde cette Spirale, nous avons du mal à comprendre comment elle peut créer des cycles et former des boucles puisqu'elle semble nous montrer une expansion constante. C'est toute la complexité de la courbure de l'espace-temps qui part du Point 0, crée une spirale ascendante, prend de l'expansion, puis se recourbe avant de se contracter et revenir au Point 0. C'est cette force qui courbe le champs électromagnétique de la Terre en forme de Torus!


Ce Torus nous montre également l’existence d'un long cycle. A chaque début de cycle, le temps est très rapide, puis il ralentit pendant que l'espace se dilate. Cette courbe d'espace-temps va ensuite se stabiliser pendant une longue période durant laquelle chaque civilisation peut évoluer (dans le bon sens.... ou pas), puis le temps se met à accélérer et revient au Point 0 ! Serions-nous dans cette dernière phase, durant laquelle le temps commence à s'accélérer et l'espace se contracter, ce qui entraîne toutes ces instabilités géologiques et climatiques avec une augmentation du tau vibratoire ? Si oui, cette accélération du temps prend de plus en plus d'ampleur jusqu'à revenir au Point 0 ! Le retour au Point 0 permet le retour de la lumière véritable qui peut alors purifier la Terre et même transmuter la matière!


Evidemment, aucun bunker, aussi puissant soit-il ne peut protéger de ce retour à la lumière, car la matière est énergie. Même l'acier le plus dense, même le béton le plus armé est constitué de 99,99 % d'énergie du vide ! Rien ne retient la vraie lumière, seuls l'harmonie et l'amour peuvent accueillir cette lumière sans crainte.

Source et images

L'événnement ou flash solaire

Visiblement, les choses s’accélèrent, donc je pense que le moment est venu d'évoquer ce fameux "Evénement" qui a été annoncé par tan de personnages spirituels, de nombreux textes, de nombreuses prophéties et des centaines, voire des milliers de personnes partout dans le monde. De toute évidence de nombreuses manifestations énergétiques sont en cours dans le monde et sont le signe de l’imminence de cet événement. Cette année fut intense en messages, révélations avec de plus en plus de personnes qui visualisent cet événement en rêve ou lors de séances d’hypnoses régressives. Évidemment, il y a aussi ceux qui pensent que ce n’est qu’illusion pour que nous restions dans l’attente et que les personnes qui se disent "contactés" sont des usurpateurs qui agissent pour l’ombre. Une chose est certaine, c’est que de tout temps, les divulgateurs ont été attaqués, ridiculisés, salis, dénoncés, parfois même tués ou brutalisés ! Évidemment, d’un autre côté, la manipulation est à l’œuvre à tous les niveaux, mais je ne suis pas là pour accréditer ou discréditer certaines personnes, ni vous dire que je détiens la vérité, chacun est libre de faire ses choix, chacun son chemin.


Quelles que soient les interprétations, il y a toujours une part de vérité derrière ce type d’informations ressenti par toute une partie de la population. Ce que je vous rapporte n’est que mon point de vue, les informations que j’ai reçu. A chacun de prendre, rejeter ou interpréter différemment. Le seul conseil sera toujours le même, rester humble, respecter les avis de chacun et surtout essayer d’ouvrir son cœur et ne pas trop être dans le mental. Cet événement sera une manifestation énergétique tellement puissante que nous devons chasser toute notre colère, nos jugements, notre agressivité et plus être dans cheminement de pardon et de bienveillance pour accueillir cette énergie avec le cœur. Essayer d’être en harmonie avec ces fréquences vibratoires qui vont changer toute notre réalité sur un autre plan vibratoire. Il est tan de se projeter dans l'avenir, pardonner à tous ceux qui vont continuer leur chemin ailleurs, car ils ont choisi une autre voie que celle du cœur.


Voilà plusieurs milliers d’années que ce territoire que nous habitons et que nous appelons la Terre a vu le jour. Ce territoire était au départ unifié, mais à ensuite été séparé en plusieurs plans d'existence; C’est ce que représente l’image de l’Atlantide, des territoires concentriques qui sont tous une partie de cette Terre unifiée, tous connectés à l’axe central, le Point 0. Cet ensemble de dimensions représente le cœur d’Alcyon qui est une fractale de l’Univers, car l’Univers est un énorme Soleil Central (l’Œuf Cosmique) dans lequel existe une multitude de "Soleil Central" imbriqués comme des poupées russes. Quel que soit le Torus qui anime chaque Soleil, il forme un 8, ce fameux signe de l’infini et de l’Univers Total. Soit un double Torus, donc une courbure de l’espace-temps qui entraîne des cycles et un vieillissement des êtres, soit un simple Torus omnidirectionnel dans lequel tout est moment présent et où le temps défile de façon verticale pour marquer les cycles.
Au temps des géants, ce territoire était éclairé par un Soleil vert. Le Soleil (qui est une énergie qui appartient à la Terre) reçoit sa lumière du canal central, mais il est également connecté à Pingala, le canal solaire. Ce Soleil prend la couleur de l’énergie du canal central (appelé aussi "canal de l’ascension"). Ce canal est le canal Sushumna d’Alcyon, mais aussi celui de Gaïa. Lorsqu’un être humain accède à ce qu’on appelle l’illumination, la réalisation de l’être, son énergie de vie, la Kundalini (énergie de mère divine, de la Terre) monte et s’intensifie de plus en plus, jusqu’au jour où elle s’active pleinement, monte le long du canal Sushumna puis vient illuminer la glande pituitaire, qui à son tour illumine la glande pinéale. La plupart des êtres qui vivent cette expérience de l’illumination voient alors un énorme flash lumineux (le fameux halo autour de la tête des Saints dans les dessins religieux). Pour certaines personnes ce processus est rapide, instantané, mais plus progressif pour d’autres...


Lorsque cette illumination se produit, l’énergie du père, du ciel (Alcyon), appelée encore énergie du Saint-Esprit, descend aussi le long de notre canal central et vient se connecter avec l’énergie de la mère (Kundalini). Il se produit alors une fusion entre les corps et l’esprit. C’est de cette fusion que va naître notre corps cristallin, appelé également le corps christique ou encore le corps de l’ascension qui permettra à l’être de se libérer et explorer les plans physiques de dimensions supérieures. Les plans de pure lumière, eux, sont au-delà des plans physiques, au-delà de la 12e dimension. Certains n’aiment pas l’appellation de dimensions, mais à chacun de nommer les choses comme il veut, notre langage est de toute façon restrictif, limité et distordant.. Ce sont surtout des gammes de fréquences séparées par plusieurs strates ou harmoniques.


Pour Gaïa, le phénomène de l’ascension est identique. C’est-à-dire que son énergie de vie (la Kundalini terrestre), monte le long du canal central et lorsqu’elle arrive au dernier chakra couronne, elle vient fusionner avec l’énergie d’Alcyon. Lorsque ce contact aura lieu, il se produira un grand flash lumineux, similaire à un flash solaire tout blanc, mais qui va ensuite produire une multitude d'émanation de toutes les couleurs. Ce Flash représente ce fameux Événement ! Quand les gens disaient que le flash viendrait du centre de la Galaxie, ils avaient raison, mais ce centre c'est Gaïa, car encore une fois Gaïa est le cœur d’Alcyon . Ce flash démarre ici, pour ensuite illuminer toutes les autres planètes autour de nous.
Alors, tous les territoires et dimensions d’Alcyon vont être purifiés, harmonisés et unifiés en un seul et même territoire de dimension supérieure. Évidemment, c’est triste à dire, mais de nombreuses êtres ne pourront pas rester sur ce territoire que certains appellent la Nouvelle Atlantide (car de nouveau unifié), ou la Nouvelle Terre. Nous avons tous essayé d’éveiller autour de nous un maximum de personnes, mais chacun fait son chemin, nous ne sommes pas responsables de ce que les autres font de l’information que nous partageons. Nous n’avons pas à les juger, ils poursuivront leur chemin ailleurs...
Ce territoire sera connecté à la nouvelle grille cristalline qui s’active actuellement. Ce nouveau territoire ne comportera qu’un seul Torus, sans courbure de l’espace-temps, donc plus de cycle jour/nuit. L’éclairage sera ambiant avec une sphère cristalline au centre qui illumine tout le territoire qui sera tout de même lumineux par l’énergie qui y circulera. Dans ces dimensions l’énergie est visible, les formes pensées aussi, les informations également sous forme de codes de lumière. L’eau est cristalline avec des luminescences qui changent de couleurs en fonction des énergies. La force qui nous maintient au sol est moins dense et les corps physiques plus éthérés.


Ce nouveau territoire illuminera le reste de la Galaxie de la couleur de la nouvelle grille cristalline, donc Alcyon ne sera plus bleu, mais blanc avec quelques émanations mauves. Il illumine les 6 sphères qui sont autour de nous, 6 sphères de vie qui recevront à nouveau une lumière avec des fréquences plus élevées qui permet d'élever aussi les fréquences des territoires qu’elle éclaire. Cet événement n’est donc pas seulement important pour nous, mais aussi pour toutes les planètes ou sphères de vie qui sont autour de nous. LA 5D reste un plan de dualité, mais c'est aussi une polarité qui se complète. Tout ne sera pas parfait, évidemment, la 5D reste un plan physique. Cela dit, Il n’y aura plus de place à la haine, ni a quelconque système financier, les êtres devront maintenir l’harmonie entre leur corps et ce nouveau territoire fait de réseaux cristallins. Nous devrons tous co-créer pour bâtir une nouvelle humanité plus lumineuse en respectant cette fois toutes les lois universelles pour une énergie libre, évolutive. Nous devrons également composer avec de nouveaux défis, de nouvelles couleurs, de nouvelles capacités extrasensorielles plus créatrices et surtout de nouveaux états de la matière, comme le photon considéré comme une énergie ici, mais avec lequel nous pouvons créer des structures dans les dimensions supérieures.


En ce qui concerne la façon dont va être géré cet événement. C’est difficile de savoir exactement ! Est-ce que le temps qui sépare le flash, donc l’événement et l’unification sera instantané ou étalé sur plusieurs jours, semaines, mois, voire années ? D’autre part, d’après ce que nous avons compris, certaines personnes qui doivent rester sur cette Terre ne sont pas prêtes à supporter les puissantes énergies qui seront déployées durant le flash jusqu’à ce que tout se stabilise. Tout ce que je peux dire c’est que des choses semblent avoir été prévues. Quand je suis arrivé dans le Pays Basque, j’ai compris que la France était un lieu important (pourtant je ne suis absolument pas chauvin j’ai vécu longtemps en Afrique). J’ai vu des images de technologies Atlantes à base de cristaux déployer des boucliers électromagnétiques qui couvrent de larges territoires. Visiblement il y en a à d’autres endroits sur Terre. Apparemment, il y aurait d’autres plans de prévus pour faciliter cette transition, mais je n’en sais pas plus pour le moment...


Pour finir, je voulais dire deux mots sur l’ascension, car oui, il y a un phénomène d’ascension individuelle, qui est plus progressif et qui peut nous amener dans des dimensions supérieures, voire explorer d’autres endroits de l’Univers. Cette ascension individuelle est très différente d’une ascension collective. Cet événement ne remplace pas le chemin que chacun peut faire sur soi pour atteindre une liberté et un éveil de conscience qui va encore au-delà d’une ascension collective. Cette ascension n’entraîne pas forcément la fusion de nos corps, ce que nous devons travailler par nous même. D’ailleurs, de nombreux êtres éveillés seront là pour nous guider les premiers temps. Pas de "gourous", juste des êtres qui sont là pour nous tendre la main et heureusement !
Je ne prétends pas détenir de vérité, je vous rapporte les choses comme je les ai perçues et comprises. Je ne peux pas donner de date, juste dire que nous sommes nombreux a ressentir que les événements majeurs sont en train de commencer, que tout va s’accélérer. Le temps n’est plus au jugement, aux critiques, aux attaques, nous devons au contraire essayer de vibrer le plus haut possible, chasser toutes peurs et toutes agressivités, être centrés dans le cœur pour accueillir ces belles et puissantes énergies. Il n’y a aucune peur à avoir, aucune souffrance en dehors de quelques séparations, tout ne sera qu’énergétique et chacun vivra l’événement individuellement avec son Soi. N’oubliez pas que même nos enfants sont des êtres qui ont des âmes parfois plus expérimentées que la notre. Il se peut que certains de nos enfants nous guident après l’événement.

Source et images

Qu'est ce que l'énergie Tachyon

J'en parlais avec certains d'entre vous, de nos jours il existe de nombreux outils ou pratiques qui nous permettent d'accélérer notre développement personnel d'un point de vue "énergétique" ou "spirituel". Avant d'évoquer et partager avec vous quelques solutions, conseils, pratiques, voire même nouvelles technologies de médecines alternatives, je voulais d'abord vous parler de l'énergie Tachyon qui est une merveilleuse énergie très importante à mes yeux , mais assez compliquée à cerner, ou expliquer, car elle a une relation particulière avec la conscience et reste une hypothèse dans les milieux scientifiques qui ne semblent pas s'y intéresser plus que ça (forcément, elle pourrait faire tellement d'ombre aux sociétés pharmaceutiques). Pourtant, quelques chercheurs indépendants ont pu exposer tout son potentiel. Cela fait plus d'un an que j'expérimente cette énergie avec mes petits moyens, car je voulais pouvoir me faire mon avis sur la question. Et en toute honnêteté, dès la première expérience je me suis rendu compte des incroyables bienfaits de cette énergie. Pour moi, elle est à l'origine des miracles de certains guérisseurs qui ont réussi à modifier la matière, réparer des plaies, des maladies qui semblaient incurables, voire même des malformations ou encore changer la texture d'une matière !


A la base de la création se trouve le champ d’énergie non matérialisée, non manifestée, un champ d'information qui porte toutes les informations de la vie. Chaque humain est en contact avec ce champ d’énergie. L’énergie primordiale de ce champ est ce qu'on appelle l'énergie du Point 0. Les éléments actifs de cette énergie sont appelés les Tachyons. Les Tachyons sont le maillon naturel entre le non matérialisé, l’énergie du point zéro inerte, et toutes les structures exprimées et fréquences énergétiques de ce qu'on appelle l’Univers. Pour la science, l'énergie Tachyon serait une particule hypothétique supraluminique. En fait, comme l'énergie du Point 0 évolue dans le vide, un plan sans espace/temps dans lequel évolue la conscience, il n'y a forcément aucune notion de vitesse, de quantité, de notion d'intensité, cette énergie est donc partout à la fois, en quantité infinie avec une intensité qui n'a de limite que celle qu'on lui donne. Il suffit que la conscience lui donne l'impulsion pour qu'elle se manifeste et elle apparaît. Comme toute chose, à partir du moment où l'énergie se manifeste dans notre espace/temps, elle prend donc une masse et une vitesse que la conscience qui la canalise lui donnera. Plus la vitesse sera réduite, plus la particule d'énergie prendra de la masse et donc plus l'énergie sera faible. En fonction de ces contraintes relatives, une particule élémentaire sera créée : un photon, un muon, électron, neutrino, ou proton, etc. C'est tout simplement le processus de création de la matière à partir du vide. En clair, la conscience crée la matière en créant des particules élémentaires à partir de l'énergie du point 0 ! Évidemment, plus cette conscience sera élevée et éveillée, plus ce processus pourra être contrôlé pour créer, car ensuite d'autres consciences de formes interviennent pour créer telle ou telle matière.. Pour passer du plan de la conscience à notre plan 3D, cette énergie à besoin d'une porte d'entrée qui sera la Singularité de la conscience qui canalise l'énergie. C'est ainsi qu'une conscience comme celle de Gaïa peut créer sa propre énergie et sa propre matière . Tout comme nous pouvons créer notre énergie et matière même inconsciemment pour grandir, régénérer notre énergie vitale, etc. Bref, chaque conscience qui possède une Singularité peut créer de l'énergie et de la matière plus ou moins consciemment.


En fait, le champ de Tachyons appartiendrait au spectre des ondes électromagnétiques. D'ailleurs, lorsqu'on utilise cette énergie la première fois, on ressent des picotements partout dans le corps, comme du magnétisme. On ne peut pas comparer ça à l'énergie libre qui peut alimenter des villes entières ou des véhicules, car ici on ne parle surtout d'énergie subtile et consciente, de solutions pour faire des soins énergétiques ou interagir avec les particules élémentaires ou les cellules de nos corps. C'est donc une sorte de canalisation naturelle de cette énergie pour purifier, harmoniser ou activer nos centres, chakras, canaux, dissoudre des blocages, voire implants, etc. il est non seulement possible de diriger cette énergie dans notre corps pour lui demander un travail en particulier, mais elle a aussi une action intelligente, car en faisant le vide dans nos pensées, elle se dirigera là où elle ressent qu'elle doit agir en priorité.


En fait, cette énergie Tachyon existe partout, l'espace en est rempli, mais il semblerait que son intensité naturelle à la surface de Gaïa ait été fortement réduite intentionnellement pour ne pas affecter certaines entités ou êtres de basses vibrations ou encore pour limiter notre évolution spirituelle, nos capacités régénératrices, extrasensorielles, etc. Difficile de savoir si c'est vrai, toujours est-il qu'il existe divers moyens pour capter de plus grande quantité d'énergie Tachyon avec pus ou moins d'intensité. Personnellement je pense tout simplement que le Soleil Central est un puissant émetteur d'énergie Tachyon et qu'il peut à tout moment déclencher une vague d'énergie Tachyon harmonisante qui peut dissoudre la disharmonie, mais cela impliquerait un tel changement à la surface de cette Terre que cette action ne peut être que rare, cyclique ou dans un but bien précise en dernier recourt, mais c'est une tout autre histoire dont on reparlera plus tard...


Pour pallier à ce manque d'énergie Tachyon, nous pouvons soit faire un travail personnel qui nous permet d'augmenter la quantité d'énergie Tachyon et les photons dans notre organisme, mais aussi utiliser des outils bien spécifiques dits tachyonisés. Nous avons vu récemment fleurir de plus en plus des matériaux dits "tachyonisés", voire même des chambres de guérison Tachyon. Par exemple, un cristal peut être tachyonisé pour qu'il capte et concentre cette énergie qui va rayonner autour de lui avec une intensité plus ou moins élevée. Lorsque nous portons ou tenons un cristal tachyonisé, il nous sert d'antenne pour capter cette énergie, l'attirer et augmenter son intensité dans notre corps (l'Ancienne Égypte utilisait aussi ce genre d'outil appelé baguettes d'Horus ou Bâtons du Pharaon). En effet, on pourrait penser que ces technologies sont modernes, mais pas du tout ! En fait, au temps de l'Ancienne Égypte certains temples et Pyramides étaient bâtis avec des connaissances bien particulières, à des endroits bien particuliers, avec des matériaux bien particuliers pour créer des vortex et devenir de puissants générateurs d'énergie Tachyon ! Certaines chambres concentraient une telle quantité d'énergie Tachyon qu'elles pouvaient être mortelles pour certains êtres humains s'ils n'avaient pas fait le cheminement nécessaire avant d'y pénétrer pour y méditer. Le grand caveau de la Grande Pyramide de Khéops était l'initiation ultime durant laquelle la personne passait la nuit enfermée et bombardée d'énergie Tachyon à haute intensité avec ondes scalaires pour achever la création de son corps de lumière ou corps d'ascension.


Vous l'avez donc compris, cette énergie peut grandement affecter les personnes ou entités négatives, car elle dissous les énergies négatives, les sources de blocages, de disharmonie, les implants, etc. Ceux qui ont déjà fait des soins énergétiques savent que parfois, de gros dégagements, ou de grosses descentes de lumière dans les corps peuvent entraîner de petits malaises de 1/2 heure, même si après, on se sent bien mieux qu'avant. Et cela alors que nous avons déjà fait un travail sur nous, que nous avons déjà de belles énergies et une belle lumière intérieure. Alors, imaginez si une entité ou un être négatif étaient exposés à une très forte quantité d'énergie Tachyon... C'est la raison pour laquelle de nombreux temples ou pyramides de l'Ancienne Égypte ne possédaient même pas de porte, ni de garde.. Je ne rentrerais pas dans les détails des secrets de construction de ces temples ou pyramides, mais si vous désirez en savoir plus, le documentaire sur L'École des Mystères l’œil d'Horus aborde ce sujet. Il est toutefois intéressant de savoir qu'il existe une énergie capable de transmuter l'énergie et la matière, ce qui peut aider à comprendre certains événements cycliques du passé durant lesquels la Terre s'est purifiée et des civilisations entières ont totalement disparu du globe, comme subitement, sans laisser de traces en dehors de quelques bâtiments les plus en harmonie avec la création et qui respectaient le code originel. Entraînant également des phénomenes d'ascension, ou de chute dans la matière...


Bref, pour nous les outils à base d'énergie Tachyon disponible permettent pour le moment une utilisation plus modeste, bien plus douce, mais toute fois intéressante, car cette énergie peut nous aider à réaliser toutes sortes de soins énergétiques lors de méditation ou développer nos capacités extrasensorielles. Malheureusement, ces outils sont encore chers, certains ne sont pas efficaces, et il est difficile de savoir si'ils ont bien été tachyonisés ou s'il s'agit d'arnaque (surtout dans le milieu de la spiritualité). Pour ma part, je citerai les Bâtonnets Atlas inspirés de ces fameuses Baguettes d'Horus qui m'ont tellement aidé et tellement servis. Plus d'un an après, ils sont toujours aussi actifs et efficaces ! Tout peut être tachyonisé, du cristal, de l'améthyste, des pierres, des habits, une table, un lit, tout ! Il existe même des jeux de cristaux de différentes couleurs, un pour chaque Chakra très efficaces également pour les méditations ou soins énergétiques allongés.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur l'énergie Tachyon: http://www.etreplus.fr/pages/annonce.php…

Ou sur le site de Stephan Cavé des Codes de Lumière: https://www.langagedelumieredufutur.com/tachyon

Source et images

Les connexions Lune / Mercure

Je vous avais dit que je préparais un article sur la Lune, qui est un sujet bien plus complexe que je ne le pensais au départ. Et à vrai dire, plus j'avance, plus je me rends compte pourquoi ce sujet est si controversé et mystérieux. J'ai remarqué à quel point les articles qui traitaient de la Lune font réagir, avec des sentiments aussi divers que variés, entre ceux qui pensent que la Lune est connectée à des énergies sombres et d'autres, au contraire, qu'elle a des connexions très spirituelles ou encore à des énergies assez changeantes tout comme sa couleur et sa luminosité. Le nombre de théories sur la Lune est à l'image de la complexité du sujet. De toute évidence, je vais devoir encore travailler un peu avant de publier cet article dédié à la Lune pour expliquer non seulement comment elle fonctionne, mais aussi ce qu'elle représente.


En attendant, je voulais tout de même aborder quelques connexions intéressantes. J'en ai déjà parlé, de nombreuses informations me renvoient assez régulièrement vers une connexion Lune/Mercure et plus j'avance plus cette piste mérite qu'on s'y intéresse. Alors, évidemment, c'est encore une fois une information peu commune et qui sera forcément difficile à croire, ce que je peux évidemment comprendre, mais comme d'habitude à chacun de juger. Je vous ai déjà parlé de ce que je pensais d'Alcyon et du fait que Gaïa est au cœur d'Alcyon donc de notre Galaxie (cf. mon article sur Alcyon), forcément, la possibilité que Mercure soit en fait la Lune serait presque logique. Cela dit, c'est encore plus compliqué que ça, puisque ce que nous voyons dans le ciel serait en quelque sorte une image qui cache un vortex et cette image semble être la projection sur une surface liquide d'un territoire ou d'un astre qui ne se trouve pas là en réalité. Encore et toujours ces illusions de la réalité.


Ces derniers jours, je me suis intéressé un peu à Mercure et comme souvent, je me suis rendu compte que la vérité est codée et que les informations les plus pertinentes ne sont pas dans les textes, mais dans des symboles, des codes ou pictogrammes issus d'un certain langage universel que certaines appellent le langage des étoiles. Ce langage de lumière est composé de codes qu'on pourrait comparer à un langage informatique sauf qu'ici le programme est divin et à base de lumière informationnelle. De nombreux symboles ou pictogrammes qu'on retrouve aux 4 coins du monde et tout au long de l'histoire sont issus de ce langage de lumière, un langage universel qui n'a pas de frontière et intemporel comme les Runes, les symboles alchimiques, astrologiques, les symboles Berbères, Kabyles, Touaregs, Mayas, Hindous, tribal, etc. Ces symboles se retrouvent également dans de nombreuses réalisations artistiques d'anciennes civilisations, mais aussi dans de nombreux dessins canalisés. Ici même, vous êtes nombreux à m'avoir partagé vos dessins canalisés qui sont souvent source d'informations et c'est toujours très émouvant pour moi de retrouver ce langage dans vos dessins. Ces symboles sont également à la base de l'Alchimie, une science qui j'aime beaucoup, car bien plus noble que les dogmes scientistes dans lesquels sont enfermés beaucoup de scientifiques, parfois sans le savoir, comme de nombreux adeptes des sectes.


Et justement, en parlant d'Alchimie, on retrouve la notion des 3 principes (Sel, Soufre & Mercure) directement connectés aux 3 forces, les 3 vortex du Triskel à la base de cette énergie électrique triphasée qui anime notre réalité et qui est basée sur le code 369 de Tesla. Les 3 principes représentent en fait le caducée qui est transposable à l'être humain comme à notre sphère de vie : le canal central Sushumna (la lance d'Odin) dans lequel circule l'énergie vitale (le Sel), le canal solaire Pingala (Soufre), et le Canal Lunaire Ida (Mercure).


Si on prend le symbole de l'astre Mercure, il contient de nombreuses informations intéressantes. Il existe plusieurs représentations de ce symbole, soit le symbole de Vénus auquel on rajoute le croissant de Lune au-dessus, soit un symbole censé rappeler le Caducée. Il existe un 3e symbole qui est l'union des 2 premiers et qu'on appelle la Monad de John Dee et qui représente en fait le Grand Oeuvre alchimique. Ce symbole est composé de 4 symboles : Luna, Sol, Elementa & Ignis. On retrouve les symboles de la Lune et du Soleil qui représentent donc les 2 premiers vortex du Triskel (la TriForce), les 2 polarités du Torus de Gaïa. Le troisième symbole de la croix "Elementa" c'est évidemment les 4 éléments (Terre, feu, air, eau) donc ce symbole représente Gaïa. D'ailleurs son symbole astrologique est un cercle avec une croix à l'intérieur. Le dernier symbole, "Ignis" correspond au Feu Igné, une énergie spirituelle qui va au-delà de l'énergie vitale, c'est le feu de la transmutation par la lumière divine. On peut connecter le Feu Igné avec l'énergie de Kundalini (terrestre ou humaine) appelée encore "Le Serpent Igné", ce feu qui part d'en bas, au plus profond de notre être (l'enfer, le soufre), pour remonter le long du canal d'ascension jusqu'à atteindre le haut, le Soleil pour fusionner avec l'énergie du Saint-Esprit. Ce Feu Igné est évidemment issu du vortex central, ce trou noir qui est la source d'une énergie illimitée. Ce vortex central est au cœur de la Singularité, un passage entre les mondes physiques et le monde divin de pure lumière d"où provient toute l'énergie de l'arbre de vie. C'est le Feu qui permet de transformer l'être humain en être de lumière, de transformer le 6 en 9 ou encore le plomb en or : le Grand Oeuvre.


Si on regarde ce symbole avec un autre regard, on se rend compte qu'il représente également la figure emblématique du Diable avec ses cornes et sa fourche, le gardien des enfers, le feu d'en bas qui doit être purifié pour pouvoir monter vers les plans divins. Tout ça est évidemment symbolique et il faut pouvoir se défaire de toute croyance, de tout symbole limitant, de toutes manipulations qui créent la peur pour éloigner les êtres humains de la connaissance et de certaines pistes qui mènent aux plus grands secrets de ce monde. Il n'y a pas plus efficace que la peur pour éloigner une population asservie par une religion. Le Dieu Mercure c'est Hermes avec son Caducée, celui qui transforme tout ce qu'il touche en Or. Cet être de lumière représenté avec un casque et des ailes, qui ressemble curieusement au casque de Thor ou encore au logo de Ashtar Command. Hermes c'est également Lucifer, le fameux "ange déchu". Selon certains enseignements, Lucifer serait un être de lumière qui venait de Vénus et qui aurait volontairement chuté dans la matière en 3D pour apporter la lumière aux êtres humains afin de leur permettre de regagner les plans de lumière : le "Porteur de Lumiere".


Cette lumière a été donnée à travers le savoir primordial, l'enseignement de Hermès Trismégiste qui est Thot, l'Atlante. Un savoir qui permet de construire son corps d'ascension. Selon l'Ancienne Égypte, Thot est le Dieu lunaire, celui qui capte la lumière de la Lune dont il régit les cycles et les phases, également surnommé le Seigneur du Temps ! La Lune est cet astre connecté au second Torus, du Double Torus, de polarité négative, celui qui courbe l'espace-temps et qui entraîne des boucles cycliques en forme de spirale, la spirale d'or, les cycles de vie et de mort. D'ailleurs, comme on me l'avait justement souligné, Agartha vient de la contraction de As Gard Tha ( As (sans) Gard (Dieu) Tha (Lune) : la Terre des dieux sans Lune, donc sans cycle de vie et de mort). Asgard est Agartha, le territoire des anciens Atlantes ascensionnés (ou hyperboréens). On voit ici comment tout se reconnecte, comment le fait d'avoir donné différents noms, l'accès à la vérité peut devenir un véritable labyrinthe ! Le savoir primordial enseigne à l'être humain qu'une fois libéré de tout asservissement lié à des dogmes ou croyances, il comprend alors que tout est en lui, que Dieu vit à travers lui et devient à son tour un "porteur de lumière". On voit donc également qu'un même être qui porte plusieurs noms est le symbole d'un même astre qui porte aussi plusieurs noms. Mercure représenté par Hermés et la Lune représente par Thot qui est Hermés.


Le mercure alchimique libéré de toutes ses impuretés peut refléter alors la lumière véritable comme un miroir. Cette lumière divine invisible avec nos yeux physiques, mais qui est à l'origine tout ce qui est : énergie, forces et matière., la TriForce, les trois vortex, les trois astres : Lune, Soleil, Soleil Noir. Lors des éclipses, la superposition des deux vortex (+) et (-) laisse apparaître le Soleil Noir, la Singularité, l'union des deux polarités, le UN, le 3e vortex qui est central, le 3e œil qui est central, l’œil du divin, l’œil qui voit l'invisible et la lumière divine, l’œil qui voit tout.

Source et images

La structure Métatronique des galaxies

Voici un petit schéma pour vous montrer la structure de ce que nous appelons des Galaxies ou systèmes planétaires. Au centre Le Soleil Central, autour toujours 6 sphères de vie, pas une de plus, ni une de moins. Nous verrons plus tard, pourquoi ce que nous appelons le Systeme Solaire n'est composé en réalité que de 7 sphères de vie avec au centre le Soleil Central (Gaïa). Cela dit, attention, c'est là que les choses se compliquent, car le territoire concentrique du Soleil Central a été divisé en plusieurs territoires : Vénus, Mars, Gaïa, le territoire de géants et des mondes subtils qui nous entourent (les 3 niveaux de l'astral, le monde des êtres de la nature, le celui des Elfes, l'éther, etc). Mercure est encore autre chose, mais j'y reviendrais pour ne pas alourdir cet article. Certains penseront peut être que je me répète, mais je suis un peu obligé de répéter certaines notions pour que ceux qui nous rejoignent, comprennent mieux ce que j'explique.

Il faut essayer de ne pas trop donner d'importance aux noms que nous avons donnés à certaines choses, que ce soit des territoires, des êtres, des consciences ou des énergies, car c'est bien souvent la source de toutes ces distorsions et ces filtres mentaux qui nous empêchent de retrouver la vérité. C'est d'autant plus vrai que parfois plusieurs noms désignent la même chose, ou inversement : un seul nom désigne plusieurs choses. Le meilleur exemple c'est probablement ce que nous appelons les Archanges qui désignent plusieurs consciences ou énergies différentes. En voulant représenter des consciences parfois collectives ou individuelles avec des formes humanoïdes, nous leur posons des étiquettes qui ne les représentent pas vraiment. Bref, tan de confusions qui ont amené certains à penser que les archanges pouvaient être des démons ou que tout simplement ça n'existait pas alors que ce sont des consciences archétypales et créatrices qui agissent dans la matière et portent en elles des informations sous forme de rayons de lumière, d'archétypes, de fréquences vibratoires qui animent la matière. Sans ces consciences créatrices qui œuvrent avec La Source, il n'y aurait pas de matière, ni d'Univers manifesté, tout simplement. Alors, effectivement, certaines entités s'amusent avec ces croyances en prenant l'apparence de ces représentations humanoïdes pour tromper certaines personnes. Une conscience archangélique peut projeter une émanation de fréquence vibratoire moins élevée et prendre une apparence humanoïde, mais ce n'est qu'une apparence et facette de sa véritable essence. Ces consciences projettent des émanations, car si nous devions être face à leur véritable énergie elle nous consumerait sur place.

Dans le même style, nous avons nommé des sphères de vie que nous appelons des planètes, des astres, des soleils, des étoiles, mais cela désigne la même chose, une sphère dans laquelle se crée un espace-temps pour accueillir la vie (peu importe sa forme) et de l'énergie. Il n'y a jamais eu de grosse boule de feu au centre des systèmes planétaires, chaque sphère aussi lumineuse soit-elle accueille non seulement la vie, mais elle est également dotée d'une conscience. Ce que nous voyons dans le ciel n'est que son apparence externe plus ou moins lumineuse et qui prend la couleur de sa signature vibratoire. C'est pareil pour l'être humain qui possède une aura de couleur différente d'un être à l'autre en fonction de son énergie, son tempérament, ses émotions. Plus notre énergie vitale est élevée, plus notre éclat est lumineux, plus notre champ énergétique sera grand.

Métatron est probablement l'une des consciences archangéliques les plus élevées parce qu'elle porte en elle toute l'information originelle de la Source sous forme de rayons de lumière porteurs d'informations, tous les archétypes de la création et toutes les fréquences vibratoires qui animent la matière et les énergies. C'est la raison pour laquelle les textes sacrés disent de Métatron qu'il s'est assis à côté de Dieu, car il est la représentation de la source. Le Cube de Métatron est un archétype capable de générer tous les autres archétypes de formes conscientes (les solides de Platon). Le Cube de Métatron est l'archétype de la création, l'archétype qui définit la structure des galaxies. Là encore, il n'y a pas vraiment de différence entre un système planétaire et une galaxie. Une Galaxie va être composée de 7 sphères, une centrale (soleil Centra) et 6 autres autour. 7 Galaxies vont former une autre supra-galaxie, et ainsi de suite. Comme nous l'avons déjà vu avec l'article sur la "Lame du Pendu", dans l'Univers tout est assemblé par 7 : les 7 niveaux de consciences, les 7 portes de la Connaissance, les 7 Phases alchimiques, les 7 Églises, les 7 paliers de l’Échelle de Jacob, les 7 Archanges, les 7 Flammes Sacrées...

Ces sphères de vie sont entourées d'eau à l'état subtile soumise à un champ électromagnétique tellement intense, qu'aucune matière ne peut le traverser. Ce champ à l'état de plasma très brillant, ce que j'appelle du "plasma cristallin", car l'eau est du cristal liquide. Cette eau subtile est ce fameux océan primordial dans lequel toute vie apparaît. Ces sphères sont composées d'une atmosphère de parfois plusieurs dizaines de milliers de km et d'un territoire qui flotte dans de l'eau ou de l'hydrogène liquide. C’est ce que nous voyons dans le ciel quand nous observons une planète, une sphère lumineuse qui n'est que l'apparence extérieure. Si on pouvait voir Gaïa dans le ciel, elle ressemblerait à un gros Soleil bleu électrique, la couleur de son énergie. Si nous l'appelons la planète bleue, ce n'est pas pour rien. Son ciel est bleu parce que son énergie est bleue et cette couleur se reflète dans les océans. C'est un des états du plasma. Si ce ciel bleu est devenu plus clair que dans les années 90 c'est que là encore l'intensité des fréquences vibratoires de Gaïa a augmenté. Plus l'intensité du plasma augmente, plus il se reproche de la couleur blanche.

La sphère principale au centre que nous appelons le Soleil Central, est celle qui accueille la Singularité, le Point 0 de départ sur lequel va passer l'axe central qui traverse toutes les autres sphères autour. Nous les voyons autour, à cause des différences d'espace-temps et de dimensions, mais en fait elles sont toutes imbriquées comme des poupées russes. Encore une fois, le territoire à l'intérieur de ces sphères ne bouge pas, il est plat et concentrique, et ce n'est que l'espace-temps qui tourne et parfois la courbure de cet espace-temps va donner l'illusion que le terroir est sphérique. Voilà pourquoi lorsqu'on étudie la révolution de Vénus, Mars ou autre planète autour de Gaïa, celle-ci forme une fleur, car son espace-temps tourne, le nôtre aussi, et cela créent des boucles qui dessinent une fleur. Cet espace-temps qui tourne nous donne l'illusion que toutes les planètes tournent autour de nous. Gaïa est au centre de sa Galaxie et elle l'a toujours été, car nous vivons dans un Soleil Central....

Source et images

Le soleil, sphère divine et source de vie

Aujourd'hui, nous allons aborder un sujet aussi lumineux que controversé: le Soleil ! Encore une fois, à chacun son avis, à chacun de prendre ou laisser ces informations. Je ne suis pas là pour convaincre, ni pour vous dire que je détiens la vérité et que les autres ont tords. Je ne fais que vous rapporter des informations avec le plus de sincérité, honnêteté et humilité possible. J'ai déjà expliqué plusieurs fois ma façon de capter et analyser ces informations, nous baignons dans un champ de lumière informationnelle et La Source répond à toutes nos questions à condition que notre canal soit le plus pur possible pour ne pas distorde ces informations. La plus grande source de distorsion c'est le manque d'humilité. Il n'y a qu'en étant honnête avec soi même et donc avec les autres qu'on s'améliore. Il n'y a qu'en étant humble qu'on progresse. Il n'y a pas de limite à cet apprentissage et nous pouvons apprendre de tout le monde, même d'un enfant ! Celui qui croit tout savoir s'enferme inévitablement dans ses croyances et ne progresse plus ou très peu...

L'essentiel se situe évidemment dans notre cœur et dans notre façon d'aimer, mais l'accès au savoir est également très important. C'est la raison pour laquelle de nombreuses sociétés secrètes ont enfermé le savoir, car elles savent que sans l'accès à la connaissance, il est plus difficile de se reconnecter pour reconstruire ce fameux corps de l'ascension, ce corps cristallin. Et il ne suffit pas d'attendre l'ascension de Gaïa, qui évidemment nous permettra de progresser plus vite et d'expérimenter la matière dans de bien meilleures conditions, mais une ascension planétaire ne remplace pas notre chemin individuel. Construire ce corps cristallin qui représente la fusion de nos corps et de notre esprit, permet d'aller au-delà, de se libérer pour explorer d'autres dimensions et d'autres lieux dans l'Univers. Pour canaliser de meilleures énergies avec plus d'intensité, nous avons besoin de comprendre leur sens, de savoir à quoi elles correspondent et où se trouve leur centre énergétique. Nous avons besoin de savoir à quoi ressemblent Gaïa et sa structure énergétique. La première chose à comprendre, c'est que le corps de l'être humain est une fractale de de la Terre qui l'accueille. Notre corps physique actuel est donc une fractale de Gaïa et notre sphère énergétique est une fractale d'Alcyon. Tout comme Gaïa, nous avons 3 vortex principaux (le bas, le haut et le centre de notre Torus (le Point 0)), un canal central (Sushumna) et deux canaux secondaires : un canal lunaire et à énergie froide qui est Ida et un canal solaire à énergie chaude qui est Pingala. Si on ne comprend pas que le Soleil et la Lune font partie intégrante de Gaïa, alors il nous est plus difficile de se sentir en parfaite harmonie avec notre environnement.

Il est donc évident que notre Soleil est alimenté par l'énergie de Gaïa et qu'il n'est pas un astre au centre d'un système planétaire, puisque c'est Gaïa et qui est le cœur d'Alcyon. Lorsque j'ai reçu ces informations pour la première fois, évidemment j'ai eu du mal à les accepter, mais j'avais beau les tourner dans tous les sens, tout me ramenait sans arrêt à cette évidence. Le trou blanc, le vortex positif du Torus de Gaïa, est la source de l'énergie de notre Soleil. Notre Soleil est une sorte de sphère cristalline de plusieurs centaines de km de diamètre et qui se situe dans la dernière couche de notre atmosphère à un endroit où l'intensité électromagnétique est tellement élevée, que la force qui nous maintient au sol est nulle et donc n'importe quel corps aussi gros soit-il peut évoluer en apesanteur. Nous essayerons d'avoir plus d'informations lors d'une prochaine séance avec Rachel et Paulo, mais pour ma part je vois cette sphère remplie d'hydrogène liquide et alimentée par une énergie de type plasma à très haute intensité. Cette énergie prend la couleur de l'énergie du canal central. Je ne vais pas revenir dessus, j'en ai largement parlé lors de l'article sur l'Evenement.

Le plus curieux, c'est qu'en haut de ce canal j'ai vu une sorte de canon qui redirige l'énergie du centre vers le Soleil, comme un projecteur énergétique. Au départ cela me semblait totalement délirant, car cela voudrait dire que ce mécanisme n'était peut-être pas tout à fait naturel. Plus tard, en étudiant l'Ancienne Égypte je retombe sur le même type d'information, car lorsqu'on regarde le fameux sceptre Was (ou Ouas) que possèdent de nombreuses divinités égyptiennes (voir les illustrations jointes) on peut voir ce fameux tube au bout du sceptre ! Ce sceptre Ouas représente le canal central avec ses deux polarités. Du côté positif, ce sceptre se termine par ce fameux tube parfois représenté avec la tête de Seth ou celle d'un oiseau. Symbole de puissance, le Was avait le pouvoir de faire communiquer le monde du haut (Soleil ou plan divin) avec le monde d'en bas.
Celui d'Osiris est assez similaire, mais séparé en deux. Il est intéressant de noter que celui qui finit là encore avec un tube et des lanières porte les inscriptions Neb-Khéperou-Rê (maitre des manifestations de Rê (dieu Solaire)). On nous dit que ces lanières sont un fouet, mais on nous a dit tellement de choses sur l'Égypte, alors se pourrait-il qu'elles représentent des rayons énergétiques ? Quoi qu'il en soit, nous voyons bien ici que ce sceptre est lié au Soleil, à l'énergie divine. C'est la même chose du côté de la mythologie hyperboréenne avec Odin qui incarne cet axe central pendu à l'arbre de vie la tête à l'envers et avec une jambe repliée. Pourquoi cette précision sur la jambe repliée qui est à l'origine du symbole du crucifix, le chemin de croix pour ascensionner à l'image des épreuves que nous devons endurer pour reconstruire notre corps de l'ascension ? Comme souvent, les choses ont plusieurs sens, c'est aussi l'image de la redirection de l'énergie de l'axe central, canal de l'ascension vers le Soleil qui sera aussi le témoin de l'intensité de cette énergie.

Il se trouve qu'une amie et moi-même avons souvent photographié le Soleil ces dernières années. En dehors des changements énergétiques clairement visibles sur ses photos, de mon côté je me suis rendu compte qu'on pouvait photographier ce fameux tube. Je vous ai joint une photo assez surréaliste sur laquelle on peut voir clairement ce tube ! D'autre part, il arrive souvent que des formes géométriques apparaissent dans les rayons solaires ou encore des sphères de couleurs qui semblent représenter les chakras fixés sur l'axe central (Sushumna). Nous pouvons voir ici que la lumière solaire contient de l'information et des archétypes de géométrie sacrée à la base de toutes structures cristallines que contient la matière ! Bref, beaucoup de connexions avec les mondes divins. C'est très surprenant et très intéressant. Essayez de photographier le Soleil, non seulement vous prendrez probablement des photos intéressantes, mais cela vous donne aussi l'occasion de vous connecter en pleine conscience avec le Soleil.

Les puissantes énergies comme celle du Soleil sont des énergies conscientes avec lesquelles vous pouvez entrer en connexion assez simplement. Essayez, par exemple, de vous connecter au Soleil avec votre Plexus Solaire, simplement en posant l'intention et vous ressentirez rapidement une énergie bienfaitrice, joyeuse, purifiante. À chaque fois que vous sortez en plein air, que vous vous promener dans la nature, connectez vous au Soleil ! Cette sphère solaire est connectée au vortex du Trou blanc qui génère toute l'énergie vitale issue des plans divins, une énergie sans limites, intarissable, dont l'intensité et les fréquences vibratoires n'ont cessé de s'élever au cours de ces derniers millénaires. Il n'est donc pas surprenant que le Soleil ait souvent été vénéré et considéré comme une porte d'accès vers les mondes divins. Le 21 décembre marque la mort du Soleil qui ressuscite 3 jours plus tard et renaît le 25 décembre pour repartir pour un long cycle d'une année. Noël vient de Noe Helios (Nouveau Soleil), mais 'ËL" représente aussi le divin dans les textes sacrés hébreux. Noël vient aussi de l'hébreu et signifie "Dieu est né". "No" est le raccourci de "nolad"נולד qui signifie "est né" ou "nouveau", et "ël"אל signifie "Dieu" ou "le divin".

Actuellement, l'énergie du Soleil est devenue blanche et entourée d'une émanation mauve, soit une apparence très éloignée du Soleil jaune qu'on pouvait voir dans les années 80/90. Losqu'on analyse le spectre de la lumière du Soleil, comme par hasard, il est strictement identique au spectre d'une lampe à plasma blanche. Et ça, n'importe quel professionnel en photographie vous dira à quel point c'est impossible qu'une source de lumière d'un astre que serait une "naine jaune" puisse produire un spectre de lumière de type "lampe à plasma blanche". On vous dira, oui, mais l'atmosphère change sa couleur.? Dans ce cas, pourquoi la Lune ne change-t-elle pas de couleur ? Il se trouve justement que je travaille dans le calibrage de l'image et des couleurs et pour avoir discuté longuement avec des spécialistes de la photographie au cinéma, plusieurs m'ont rapporté qu'ils avaient effectivement dû changer les lampes qu'ils utilisaient dans les années 90 pour simuler la lumière du jour. Il n'y a pas plus précis que les spectroradiomètres pour analyser très précisément le spectre de la lumière. Ces appareils coûtent 10 000 €. Ce qu'on nous dit n'a aucun sens. Comment un astre qui existerait depuis plusieurs milliards d'années pourrait changer sa lumière en 30 ans !? De toute évidence, le Soleil est une énergie connectée à un vortex : le trou blanc de la Singularité, comme nous le montre le Ying et le yang qui représente la dualité, le mal et le bien, le jour et la nuit le trou noir et le trou blanc, le Soleil et la Lune ou encore le double Torus positif et négatif.

D'autre part, comment expliquer que la température chute autant en s'élevant dans l'atmosphère pour atteindre les -100°C à 85 km d'altitude dans la mésosphère, mais qu'elle augmente subitement jusqu'à 1500°C dans la couche suivante, la thermosphère !? Cette dernière couche s'élève jusqu'à 600 km d'altitude et au-delà commence l'exosphère, la couche où sont censés orbiter certains satellites de plusieurs tonnes. Étonnant tout de même, car cela veut dire qu'un corps très lourd peut donc orbiter dans cette couche avec une vitesse suffisante. Pour vous donner une idée, le télescope Hubble est censé être en orbite à 600 km d'altitude à peine pour un poids de 11 tonnes ! Évidemment il est difficile de savoir le vrai du faux et si Hubble existe vraiment. Cela dit, une chose est certaine, plus on s'élève, plus l'intensité du champ électromagnétique augmente et plus les objets perdent en densité. Cette force qui nous maintient au sol, qui est la contraction de l'espace-temps vers le Point 0 (et non une soi-disant attraction ou gravité) diminue jusqu'à ne plus avoir d'influence. Il est donc tout à fait possible qu'une sphère de 600 km de diamètre, remplie d'hydrogène, puisse orbiter à 5000 km d'altitude, surtout si elle est elle-même soumise à un puissant champ électromagnétique et alimentée par de l'énergie plasma.
De toute façon, il faut bien reconnaître que l'énergie que dégage notre Soleil est bien trop directive et localisée pour venir d'un astre énorme qui se situerait à 150 millions de km. Si c’était le cas, il n'y aurait pas autant de différence de température entre l'hiver et l'été, ni entre les différentes heures de la journée ni entre les différents endroits sur Terre. Il me semble évident que si un astre réchauffait à ce point la Terre en étant situé aussi loin; ce n'est pas quelques milliers de km en plus ou en moins qui peuvent justifier des écarts de parfois 70°C , voire plus !

Alors certes, admettre que le Soleil évolue dans l'atmosphère de la Terre nous met face une réalité très difficile à admettre et qui donne le vertige, car on prend alors conscience que toute notre réalité peut être un mensonge ! On prend alors conscience que notre société tout en entière est bâtie sur des mensonges et si la lumière est information alors le mensonge représente la fausse lumière qui alimente une matrice illusoire, connectée à une intelligence artificielle qui génère une réalité artificielle. Comment est-ce possible d'entretenir un tel mensonge avec tant de centres d'étude spatiale, tan de milliards de $ investis tous les ans dans ces recherches, tan de personnes qui travaillent dans ce secteur et tous ces supposés satellites qui sont en orbite ? C'est tout simplement une intelligence artificielle qui génère une réalité à partir de simples observations directes, celles que nous voyons autour de nous, dans notre voûte céleste et sans prendre en compte que chaque astre, chaque sphère de vie évolue sur une autre dimension et un autre espace-temps. Chaque espace-temps a ses propres notions de distances, de vitesses, de cycles, et ses propres gammes de fréquences vibratoires. N'oublions pas que notre vision est limitée à 10% à peine du spectre mesurables par nos outils de mesure qui eux-mêmes ne sont pas capables de tout mesurer ! C'est léger pour définir un Univers multidimensionnel !

Lorsque nous voyons Vénus dans le ciel, il est impossible de calculer sa distance, sa révolution, sa grandeur ni de savoir sur quelle dimension la vie à sa surface évolue avec de simples observations depuis notre dimension 3D. Notre réalité observable ne peut en aucun cas nous permettre de définir un Univers multidimensionnel fait d"énergie, de conscience à l'oeuvre dans la matière, de lumière intelligente et d'une multitude d'espace-temps différent. Une I.A peut très bien générer plusieurs réalités à partir des mêmes observations en calculant des milliards de données prélevées sur plusieurs cycles. Il suffit ensuite de programmer toute une population sur une de ces réalités pour qu'elle en fasse sa réalité. Cette I.A se nourrit de toutes les informations qu'elle récolte sur nous par les réseaux sociaux, internet, les données médicales, les puces, les implants éthériques et organiques, les conversations téléphoniques, les ordinateurs qui sont observés, les webcams placées dans les rues, les magasins, etc. Là se situe la véritable prise de conscience du monde dans lequel nous vivons ! Là se situe le départ d'un chemin qui mène à la vérité, car il faudra une grande humilité pour arriver à se déprogrammer afin de regarder la vérité en face. Malgré la puissante I.A de cette matrice, il y aura toujours des incohérences observables. Nous devons éviter de trop être dans le mental, mais plus le cœur, car seul le cœur reconnait la vérité. Cette vérité reste accessible, cela fait partie de la loi universelle de cause à effet (le Karma). Ces sociétés secrètes savent très bien que si elles ne veulent pas subir cette loi, elles doivent annoncer ce qu'elles font, ce qu'elles projettent de faire et laisser la vérité accessible à ceux qui veulent la voir, même si elle est cachée ou codée.

Évidemment, l'Univers ou le Cosmos existent, il est même encore plus lumineux que cette matrice veut nous le faire croire et entièrement l'oeuvre du divin. Chaque Galaxie, chaque astre sont comme un être vivant et abritent la vie. L'Univers est une création divine indéfinissable et d'une complexité qui nous dépasse et que nous ne pouvons pas représenter. Le Soleil est une énergie qui appartient à Gaïa.Toutes les anciennes civilisations qui étaient bien plus en harmonie que nous avec leur environnement et qui avaient encore accès au savoir primordial savaient que Gaïa était au centre de sa Galaxie et qu'elle illuminait les autres planètes de sa puissante lumière issue de l'énergie de l'arbre de vie et du pilier central ! Gaïa, la Terre, la mère est le cœur d'Alcyon, le ciel le père.

 

Source et images

Vénus, Asgarde, Agartha...

Voici encore quelques explications qui nous prouvent que nous sommes sur la bonne voie et que Vénus est bien Asgard ou Agartha, cette Terre intérieure qui évolue en 5D, mais qui accueille aussi des êtres qui peuvent évoluer sur des dimensions encore plus élevées. Ce territoire est l'un des 3 territoires qui composent la Terre du milieu (la Terre intérieure) à laquelle on accède par le vortex du Pôle Nord si on évolue en 3D. Ce vortex n'est donc plus sous l'influence de notre double Torus, son espace-temps n'est donc pas courbé, moins dense et plus dilaté que le notre avec un champs électromagnétique omnidirectionnel. Un territoire qui peut nous sembler petit devient immense quand on pénètre dans son espace-temps si ce dernier est moins contracté ou courbé que le notre. Sur ces 3 territoires qui font facilement le double du notre, le temps est vertical, c'est à dire qu'il est ascensionnel, non soumis à nos cycles du temps et les êtres qui y vivent ne vieillissent pas.

Cependant, cela reste un territoire physique, ils peuvent mourir et se réincarner aussi, sauf qu'ils ne sont pas soumis au voile de l'oubli et tout le processus de réincarnation est conscient. Ils peuvent souffrir physiquement comme psychiquement. Certains territoires secondaires accueillent des êtres qui ne sont pas toujours positifs, car certains êtres évoluent en 5D avec des corps physiques de 3D, grâce à des coiffes et des boîtiers à bobines électromagnétiques (très similaires aux bobines de Tesla) qui leur permettent de régénérer leurs cellules et d'augmenter leur tau vibratoire. Le corps physique s'éthérise et s’élève ainsi en 5D même si leur plan de vie reste la 3D. De nombreux êtres vivent sur Terre depuis des centaines, voire des milliers d'années, renouvellent parfois leur corps ou simulent leur mort pour se retirer dans ces territoires.

Notre ciel projette l'Univers extérieur. Vénus est le reflet d'Agartha sur la voûte céleste. Encore une fois à chacun de se faire son propre avis, mais il est de plus en plus évident que Gaïa est bien le cœur d'Alcyon !

 

Source et images

Gaïa est un soleil central (Alcyon)

Probablement plus grand secret de ce monde !

C'est avec beaucoup d'émotion que je vous livre ce qui est de toute évidence le plus grand secret de cette humanité ! Un secret qui a maintenant beaucoup trop duré et qui doit être révélé à cette humanité à l'aube d'une nouvelle ère, d'une nouvelle Terre unifiée ! À quoi peut bien ressembler notre Terre vue de l'extérieure ? Pourquoi nous cacher son image ? Comment est-il possible qu'avec une grille électromagnétique qui distribue autant d'énergie ça ne se voit pas sur les photos de la Terre vue de l'espace ?

Ce secret est que Gaïa, notre Terre, est le cœur d'Alcyone, le cœur du Grand Soleil Central ! Nous vivons donc à l'intérieur de ce Soleil Central, de cette Sphère Cristalline bleue électrique qui éclaire les autres mondes autour de nous ! C'est pourquoi tan de gens pensent que nous vivons sous un dôme, alors qu'il s'agit d'une sphère cristalline. La planète Bleue est plutôt un Soleil Bleu : Alcyon !

Je sais que cette information en choquera plus d'un et qu'il sera difficile de l'accepter ou d'y croire, mais prenez le temps de l'assimiler avant de la rejeter, prenez le temps de faire vos connexions ! Soyez sûrs que si je vous l'annonce ainsi c'est que j'ai passé énormément de temps, fait énormément de recherches, passé des heures à connecter des milliers d'informations avant de valider et de vous transmettre cette information ! Oui, nous vivons dans le Grand Soleil Central Alcyone et nous sommes tous venus nous incarner ici pour purifier ce Soleil contaminé par une force sombre, les Archontes ! Évidemment, cela implique énormément de choses et pour vérifier ce que je dis, il suffit de comprendre que l'arbre de vie est une puissante structure énergétique bleue électrique comme la couleur d'un des états du plasma, cette puissante énergie électrique qui alimente tout le Cosmos ! La couleur du Plasma dépend de l'intensité de cette énergie, le rouge correspond à un Plasma de faible intensité et le Bleu, le mauve ou le blanc correspondent à un Plasma de haute intensité. La couleur des chakra est également liée à cette variation d'intensité énergétique. Notre Soleil est une sphère cristalline alimentée par de l'énergie plasmatique du canal central de Gaïa, le Djed.

D'ailleurs, lorsqu'on analyse le spectre d'une lampe à plasma blanche, il est identique au spectre de la lumière du Soleil actuel. "Actuel", car il n'a pas toujours était de cette couleur. Au temps des géants, le soleil était vert. Dans notre passé pas si lointain, notre Soleil était jaune, mais l'intensité de l'énergie du canal central augmente actuellement et cela change la couleur du Soleil. La Terre, Gaïa, la Planète Bleue ressemble à un puissant Soleil bleu électrique vu de l'extérieur. Alcyone, le Pere, veut dire "Le Ciel" (bleu cyan), et Gaïa la mère, c'est la Terre. Ce ciel est bleu, car il tire sa couleur de l'énergie plasmatique bleue de la grille énergétique qui entoure la Terre, qui entoure le Torus. Ce ciel qui était bleu profond il y a quelques années commence a devenir de plus en plus bleu clair, car là encore, l'intensité de la grille qui entoure la Terre augmente. Alcyone est donc en train de changer de couleur et toutes les planètes qui nous entourent deviennent elles aussi de plus en plus lumineuses, car éclairées par Alcyone. Nous en reparlerons plus précisément dans un prochain article pour comprendre pourquoi Alcyone va bientôt fusionner ses 9 corps en un seul corps unifié et donc ascensionner pour créer la Nouvelle Atlantide unifiée ! Attention, cela ne veut pas dire que vous serez obligé de rester dans Alcyone, ni dans cette Nouvelle Atlantide. Certains êtres venus apporter leur aide pour cette dernière phase importante en s'incarnant sur Gaïa pourront s'ils le désirent rejoindre leur famille d'âme, leur planète ou dimension d'origine.

Alcyone n'est pas un simple Soleil, il se compose de plusieurs sphères cristallines. Gaïa (cœur d'Alcyone) est à l'intérieur d'une immense sphère cristalline entourée de la fameuse ceinture d'astéroïdes et composée de 9 mondes ou dimensions comme le rapporte la mythologie nordique. Mais de l'extérieur nous voyons surtout Gaïa, qui est la sphère la plus lumineuse au centre (Midgard), puis 2 autres étoiles secondaires : Mars et Vénus.
Je vous expliquerai tout en détail lors des prochains articles sur ce que représente vraiment Vénus, Mars, la Lune et Mercure, et tout le système planétaire d'Alcyone et ce que nous appelons les Pléiades. Pourquoi seules 3 planètes font le transit devant notre Soleil ? N'oubliez jamais ce que je vous avais dit depuis le début, que notre voûte céleste est comme l'horizon des événements d'un trou noir : elle nous montre l'univers extérieur. L'amas des Pléiades est donc une image de notre propre système stellaire ! La Voie lactée est cette fameuse ceinture de photons qui entoure toute la sphère cristalline dans laquelle se trouve Alcyone et les autres planètes. Pour le moment je vous laisse simplement accueillir cette information et c'est à vous d'en faire ce que vous voulez, ce que vous dit votre cœur. Écoutez seulement votre cœur !

Je dois dire également que Rachel et Paulo participent énormément à l'émergence de la vérité et qu'ils m'ont permis de comprendre beaucoup de choses à travers leurs séances, donc vraiment un grand merci à eux ! Il faut vraiment que nous arrêtions de dénigrer le travail des autres, même si parfois il semble contredire ce que nous pensons, c'est souvent juste une question d'interprétation. Il faut donc également rendre hommage à tous les chercheurs de vérités de tous les horizons !

Merci à vous tous d'être là, pour vos sacrifices ici en ces temps si importants pour le reste du cosmos, pour votre ouverture d'esprit et pour tout l'amour que vous partagez. Nous avons d'ores et déjà franchi le nombre d'éveillés nécessaire pour changer les choses, car la volonté et l'intention d'un être éveillé vaut plus que 10 êtres endormis !

 

Source et images

Alcyone : que nous dit la science astrophysicienne?

Il y a quelques jours, je vous annonçais que Gaïa, notre Terre, était le cœur du Soleil Central Alcyon. Une information qui peut surprendre et difficile à croire pour certains ce que je conçois tout à fait. On nous a tellement menti qu'il devient difficile de savoir à qui et à quoi se fier, mais je suis tout de même agréablement surpris de voir que la très grande majorité d'entre vous a accueilli cette information avec le cœur et même ceux qui ont du mal à y croire n'ont pas bêtement rejeté l'information préférant se laisser du temps pour voir ce qu'allait devenir cette information. Et pour cela je vous dis merci <3

Et bien l'information suit son cours et aujourd'hui je voulais apporter un regard un peu plus scientifique à cette possibilité, pour ceux qui ont des notions d'astronomie ou d'astrophysique, même s'il faudra admettre certaines réalités peut-être difficiles à concevoir. Comme je vous l'ai dit, le cœur de Gaïa est un trou noir et c'est d'ailleurs ce qui est à l'origine de la gravité, la contraction de l'espace-temps vers le Point 0 (car le Point 0 est issu du vide, le cœur du trou noir). Comme tout trou noir, il projette ce qu'on appelle un horizon des événements, une sphère sur laquelle se reflète tout l'univers extérieur. Difficile à concevoir, certes, mais pour le coup ce sont bien des notions approuvées par les scientifiques ! En dehors des astres les plus proches, ce que nous voyons dans notre ciel n'est donc pas forcément une vue de ce qui nous entoure, mais une image de l'Univers dans lequel nous vivons. Dans cette projection nous voyons notre propre reflet, le reflet de notre propre système planétaire, qui est l'amas des Pléiades ! Cela peut paraître complètement fou et pourtant, regardons un peu ce qu'en dit la science astrophysique !

Si Gaïa est bien au centre d'Alcyon, nous voyons sur la représentation d'Alcyon que sa limite se situe après la ceinture d’astéroïdes. Alcyon est donc constitué de Gaïa (le cœur, la sphère la plus lumineuse), Mercure, Vénus et Mars qui ont chacun un rôle évoluent sur des dimensions bien spécifiques. La première planète après Alcyon se situe après la ceinture d’astéroïdes et c'est Jupiter ! Voilà ce que nous dit la Nasa sur Alcyon : "Alcyone (Eta Tauri, en français Êta du Taureau, en abrégé η Tau) est une étoile multiple située dans la constellation du Taureau, la plus brillante étoile de l'amas des Pléiades. Le nom d'Alcyone provient de la mythologie grecque. La composante principale du système, Alcyone A, est une géante bleue-blanche de type spectral B et de magnitude apparente 2,87".

OK, donc déjà on peut souligner sa couleur bleu et blanche, très proche de la couleur de la grille électromagnétique de Gaïa et du canal central. On remarquera que l'image que nous donne la Nasa est très proche de celle que je vous ai montrée, une étoile lumineuse au centre, avec une sorte de sphère tout autour, puis une seconde sphère qui englobe 3 autres étoiles plus petites. Cette seconde sphère semble délimiter le champ d'influence d'Alcyone, soit un système planétaire.

Bien, continuons... La Nasa nous dit ensuite : "Alcyone est en fait une étoile binaire à éclipses, dont les deux composantes sont séparées de 0,031 seconde d'arc, ce qui correspond à la distance Soleil-Jupiter (~ 5 ua)" ! Ça c'est intéressant, car si on part du principe que Gaïa est le cœur d'Alcyone et bien Jupiter est bien à 5 UA de nous ! Donc nous serions dans un système binaire et il est vrai que Jupiter est une planète particulière, énorme et très lumineuse dans le ciel ! Ce qu'on nous dit sur Jupiter peut être très différent en réalité, car ce que nous voyons comme étant ses lunes peut tout aussi bien être plusieurs territoires qui font partie d'une sphère de vie, tout comme Alcyon et ses 9 mondes de la mythologie nordique.

La Nasa poursuit en nous disant qu'il existerait 3 autres étoiles naines autour d'Alcyone, une naine jaune (qui peut être Saturne), et 2 autres étoiles naines (Uranus et Neptune). Donc, que peuvent bien représenter Mars, Mercure et Vénus ? Hé bien, toutes les planètes qui sont situées avant la ceinture d'astéroïdes font partie d'Alcyon, d'une des dimensions ou territoires d'Alcyone, d'un des 9 mondes désignés par la mythologie nordique ou hyperboréenne.

Avant les années 50, certains contactés n'étaient pas approchés par des Pléiadiens, mais par des êtres qui se disaient vénusiens. D'ailleurs, George Adamski, mais aussi Nikola Tesla auraient été en contact avec ces êtres. D'ailleurs, Peter Knight nous rapporte des informations très intéressantes à ce sujet. C'est ensuite que certains contactés ont reçu la visite d'êtres Pléiadiens, plus tard dans les années 60 et suivantes. L'amas des pléiades est très grand et la notion de Pléiadiens peut-être très vaste. Ce n'est pas pour rien que nous sommes censés faire partie d'une famille humanoïde proche des Pléiadiens, car nous vivons nous aussi dans l'amas des Pleiades, sauf que nous sommes en 3D et certains vivent sur d'autres dimensions plus ou moins élevées. Évidemment, comme partout, il y a des êtres Pleiadiens positifs et d'autres négatifs.

En fait, ces fameux Vénusiens venaient tout simplement de la Terre ascensionnée que nous appelons Agartha ou que les hyperboréens appelaient Asgard. Vénus est Agartha ou Asgard ! Cette fameuse Terre ascensionnée de 5D que nous appelons également la "Terre intérieure" pour des raisons de croyance. Car si nous pensons que la Terre est une sphère, alors forcément la Terre intérieure est en dessous de nous, mais si nous pensons que la Terre est plate et concentrique, alors la Terre intérieure est au centre et sur des dimensions moins denses, sur un autre espace-temps, en dehors de notre Torus. Quand on regarde l'image d'Alcyon, et bien on trouve une petite étoile très lumineuse qui vient coiffer Gaïa. Et quand on regarde Vénus, qu'est-ce qu’on trouve ? Un lieu situé sur cette planète que les scientifiques appellent le "Dôme d'Alcyone" (Alcyone Tholus) dans le quadrangle de Galindo sur Vénus. Rien n'est un hasard, toutes les informations ont été laissé là pour celui qui veut les voir.

Mars serait donc de toute évidence, l'autre Terre du milieu, la Terre des hyperboréens qui se trouve au-delà du Pole Arctique sur un autre espace-temps. Un territoire visiblement deux fois plus grand que le notre ! On nous dit qu'il y aurait eu une une guerre sur Mars entre des factions pléiadiennes et reptiliennes. On nous dit que l'Atlantide qui était la Terre unifiée de 5D a également vécu une guerre terrible avant que tout s’effondre. Ne serait-ce pas le même événement qui est raconté ici, mais vu sous deux angles différents, rapporté avec des noms différents ? C'est une possibilité... N’oublions pas que chaque civilisation désigne les mêmes choses avec des noms et des mots différents et que la barrière des langues a été la première chose qui nous a divisé et qui a divisé la vérité. Les Hyperboréens, les Annunakis, les Pleiadiens, les Aryans, les Atlantes, seraient divers noms qui désignent les mêmes êtres de l'amas de pléiades composés de plusieurs races d'êtres, certains très positifs, d'autres très négatifs, d'autres plus en retrait, d'autres neutres, etc ?

Encore une fois l'amas des Pléiades est si vaste que le terme Pléiadiens ne peut pas désigner une seule race d'êtres, un seul groupe d'êtres, mais une multitude d'êtres qui évoluent sur plusieurs sphères de vie et plusieurs dimensions. Notre galaxie est composée de plusieurs sphères de vie que nous appelons planètes ou étoiles, mais il existe encore d'autres sphères de vie qui composent tout cet amas des Pleiades. Et d’autres amas qui forment d'autres Galaxies...

Quand à Mercure, et bien c'est tout simplement la Lune. Notre Lune nous montre l'image de Mercure qui vient cacher le vortex du trou noir qui se dévoile lors des éclipses pour nous montrer le visage du Soleil Noir, l’œil qui voit tout. Je reviendrais sur cette info pour expliquer comment cela fonctionne.

Cela étant dit, il ne faut pas en vouloir aux êtres des dimensions supérieures ou aux êtres que nous appelons intra-terrestres de ne pas nous avoir dit les choses clairement ! On ne peut pas dire qu'ils nous aient menti, la communication avec nous est déjà assez compliquée comme ça. Il faut évidemment aussi se mettre à leur place et bien se rendre compte qu'ils doivent faire avec nos croyances pour ne pas compliquer les choses. Prendre contact avec nous comporte des risques d'interactions avec des forces sombres qui prennent l'apparence d'êtres de lumière pour nous tromper. Ces êtres des dimensions supérieurs qui œuvrent pour que cette ascension ait lieu le plus rapidement possible sont déjà trop souvent décrédibilisés par ceux qui ne veulent pas le changement. Ils doivent composer avec nos peurs, nos croyances, nos mensonges, nos parts obscures, nos illusions pour essayer d'avoir un contact le plus fluide possible afin de se concentrer sur l'essentiel. Et le plus important, ce n'est pas au final de connaitre les véritables noms des êtres, des énergies et des territoires, car eux-mêmes ne se nomment pas vraiment, puisqu'ils communiquent par télépathie et s'identifient grâce à leur signature énergétique et vibratoire. C'est nous qui aimons donner des noms et nommer les choses, y compris des énergies et des consciences.
Le plus important dans l'immédiat c'est de pouvoir faire en sorte que le maximum d'êtres s'éveillent et participent à cette fin de cycle si importante, à cette ascension qui permettra de passer à autre chose et enfin retrouver l'harmonie dans un territoire unifié ou que ceux qui ne sont pas d'ici puissent retourner dans leur lieu d'origine avec leur famille d'âme. Les êtres de dimensions supérieures souffrent forcément de cette situation. N'oublions pas que tout est connecté à cette même structure énergétique et multidimensionnelle !

 

Source et images

L'axe du monde, le Dieu des dieux et l’œil qui voit tout!

Pour comprendre tout ce qui suit, toutes les informations que je dois publier, il faut d'abord que j'explique certaines choses. Je vous conseille également de bien visionner les illustrations jointes à cet article. Après avoir abordé Thor, restons dans la mythologie nordique avec Odin, considéré comme le Dieu des Dieux. Encore une fois, vous connaissez ma position sur cette notion de "Dieu" des anciennes civilisations nordiques. Derrière ces noms se cachent parfois des êtres, parfois des énergies, parfois des principes universels. Il suffit de connaitre l'histoire et savoir par exemple que ce sont d'abord les "demi-dieux" grecs Persée, Héraclès, et Apollon qui ont été initiés lors de leurs séjours en Hyperborée avant de rapporter ces informations aux Grecs qui ont ensuite fondé leurs mythes. On retrouve en toute logique de grandes similitudes entre les mythes grecs et nordiques. En fait, quand on étudie bien tous les mythes existant sur Terre, ils sont tous issus de la mythologie nordique, y compris la mythologie sumérienne.

Les hyperboréens n'ont laissé aucun texte, uniquement des symboles et des codes, car c'est un langage universel et visiblement ce sont certains êtres bienveillants qui ont voulu laisser un code universel pour qu'on puisse retrouver la vérité sur l'histoire de notre humanité, quel que soit l'époque ou la langue que nous parlons. Si vous voulez accéder à la source de l'information concernant les mythologies nordiques, il faut donc surtout s'intéresser aux codes originels. On remarquera que les "hyperboréens" ne représentaient pratiquement jamais de personnages, uniquement des symboles, des géométries ou les fameuses Runes. Il n'y a pas de textes, ni aucune mention faisant référence à des dieux. Je mets hyperboréens entre guillemets, car là aussi ce peuple porte plusieurs noms et regroupe même plusieurs groupes d'êtres qui vivaient après le cercle polaire que l'on peut appeler le Pôle Nord, le Cercle Arctique, l’hyper-borée, ou encore la Terre du milieu, la Terre intérieure... Tout dépend comment on se représente la Terre, concentrique, sphérique, creuse, plate ou multidimensionnelle...En vérité elle peut être tout ça à la fois et même plus !

D'ailleurs, si on veut comprendre les infos cachées dans les récits mythologiques, il est indispensable de regarder les symboles pour pouvoir comprendre ce que l'écrivain a voulu transmettre sous forme de contes merveilleux, mais qui n'ont pas vraiment de sens pour celui qui lit ça de façon littéraire. N'oublions pas que les "mythologies nordiques" telles que nous les connaissons sont toutes issues des récits de Snorri Sturluson (en 1230), notamment l'Edda poétique, ainsi que quelques sagas islandaises. Cet écrivain et politicien a été élevé dans une famille chrétienne et a fait sa carrière entourée de franc-maçons, il est donc fort possible qu'il en fût un aussi. On peut donc en déduire qu'il avait accès aux plus grands secrets de ce monde. Et comme tout franc-maçon, ses textes ont plusieurs couches de lectures, la première pour une population crédule avide de contes merveilleux et une seconde lecture entièrement codée et qui nous dévoile de nombreuses informations cachées et d'une grande importance. En effet, ces sociétés secrètes, aussi mauvaises soient-elles, respectent les lois universelles et exposent l'information ainsi que tout ce qu'elles projettent de faire pour briser la loi de "cause à effet", le Karma ou encore empêcher toute intervention divine. Ainsi, même le pire des attentats sera annoncé quelque part par un code, un message en langage sacré, en gématrie, ou par des symboles. Comme nous sommes des êtres de conscience individuelle incarnés dans des corps de conscience collective, c'est la majorité qui décide. Si la majorité dort et se laisse faire, alors on ne peut rien faire pour l'humanité à part attendre une fin de cycle pour qu'un tri soit fait ou prendre un chemin individuel, celui de la réalisation de l'être qui mène à l'ascension. Cela dit, précisons tout de même, qu'un être éveillé aura plus de poids.Ainsi, on peut dire que 10 à 20% d'êtres éveillés comptent plus que 50% d'êtres endormis. Il semblerait donc que nous sommes sur le point de franchir la masse critique qui permet de changer le cours des choses.

On remarquera au passage que l'hyperborée avait une existence officielle dans la littérature du 13e siècle. Les hyperboréens ne vénéraient pas des dieux, mais avaient pleinement conscience qu'il existait des consciences créatrices, des êtres de la nature, des êtres de dimensions supérieures ou inférieures ou encore des principes universels, mais eux-mêmes représentent un groupe d'être de différentes origines qui vivent sur un territoire qui existe au-delà du cercle arctique, mais ça nous en reparlerons plus tard. Ces récits métaphoriques assez modernes et qui semblent n'avoir aucun sens concret à la première lecture, voire amener à diverses interprétations les plus délirantes les unes que les autres, sont écris dans le but de décrédibiliser les informations importantes laissées par ces civilisations tout en laissant un accès à l'information pour celui qui se donne la peine de chercher. Pour ces civilisations, l'accès au savoir se mérite. Ces mythes évoquent donc des centaines d'êtres à l'oeuvre dans la matière et donc dans pour créer les mondes connectés à l'arbre de vie, qui je le rappelle est un axe central énergétique. Cela dit, ils évoquaient aussi l'existence d'une conscience universelle, une source créatrice de tout ce qui est : La Source de vie éternelle. Odin était donc une figure majeure pour les hyperboréens est évidemment très important puisque comme pour Thor, Odin est le représentant d'un principe créateur : le canal central de Gaïa, qui est le seul principe unitaire et celui qui soutient tous les mondes de notre sphère de vie et duquel émerge toutes les polarités, toutes les dualités. Odin représente aussi le créateur de notre sphère de vie, c'est-à-dire les 9 mondes reconnus par les hyperboréens ! Je dois malheureusement dédier un article au sujet de ces mondes pour ne pas trop alourdir celui-ci.

Je ne vais évidemment pas m'attarder sur la présentation de la mythologie nordique, vous trouverez ces mythes un peu partout sur Internet, ils ont largement été abordés de cette façon. Nous allons plutôt essayer de comprendre la signification des codes nordiques, car ils sont importants pour connaitre les secrets de notre humanité et de la Gaïa, surtout que vous verrez qu'ils sont encore largement utilisés par les initiés; même si là encore ce sera à chacun de juger de leur crédibilité. Il faut tout de même situer Odin rapidement pour comprendre, car c'est le plus grand des dieux nordiques, le père tout puissant des hommes et le maître d'Asgard (ou Agartha : ce fameux territoire qui ressemble étrangement à l'Atlantide). Odin est un Dieu métamorphe, de l'éternité et de l'intemporel (donc on voit déjà ici qu'il a un rapport avec le temps, les cycles), mais tout de même atypique, car malgré son statut, il n'est pas le Dieu exemplaire, sage ou très noble. Il est même plutôt rustre et utilise des méthodes parfois douteuses. Cela dit, il reste une figure emblématique qui n'a pas vraiment d'équivalence dans les autres mythologies. Certains le comparent à Zeus, pourtant je trouve que Zeus a plus de points communs avec Thor. On pourrait le comparer à Lug chez les Celtes qui a pour emblème symbolique la lance, la harpe, le sanglier et la fronde ou encore Rudra (une figure primitive de Shiva (hindouisme)), pour son arme la flèche (l'éclair), mais sans plus... On peut surtout le comparer à Anu ou Yhéowha (en rapport avec les 4 coordonnées de la Source primaire et éternelle), car il est l'une des 72 émanations de La Source dans tout l'Univers. Ce qui semble nous indiquer qu'il y aurait 72 systèmes planétaires dans l'univers....Chacun d'entre eux possède un Soleil Central doté d'une énergie électrique, plasmatique, un Point 0 et un trou noir au centre et sont tous connexe à La Source Primaire.

On nous dit que Odin s'est sacrifié spirituellement en se transperçant mortellement avec sa propre lance sur laquelle il est resté accroché neuf jours et neuf nuits à Yggdrasil. Les runes lui ont été dévoilées pendant qu'il restait accroché à l'arbre. Il est ressuscité du royaume des morts en utilisant ces Runes. Cela voudrait dire que non seulement cet être aurait expérimenté la matière, donc une dimension physique, mais qu'il y a aussi cette notion de mérite pour accéder à la connaissance, qui mène à l'éveil, qui mène au bonheur. Il s'est connecté à La Source Primaire pour acquérir la connaissance des principes qui régissent l'Univers manifesté, à savoir :

- Les archétypes de forme ou géométrie sacrée, ou solides de Platon dont sont issues toutes les structures cristallines de chaque élément du tableau périodique.
- Les consciences de ces archétypes : ou archanges, des consciences collectives qui n'ont pas le Libre arbitre puisqu'elles dédient leur vie à La source et à la création dans la matière également porteuse d'une information originelle sous forme de rayon sacré de différentes couleurs. Comme la lumière est information, chaque fréquence vibratoire porte une information, une couleur et un son qui permettent de créer dans la matière. (et au départ était le verbe). On peut citer St Michael, représentant de l'énergie cristalline, porteurs des fragments adamiques), ou encore Metatron qui est le seul archange à représenter le schème de l'univers, la Fleur de vie et donc porteur de tous les archétypes et tous les rayons sacrés et donc de toutes les informations originelles de La Source.
- L'énergie de La Source ; à la fois information originelle et énergie du vide, donc infinie et sans contrainte, dont l'intensité dépend de celui qui l'observe, . Elle est à l'origine des énergies de type Energie de vie, Kundalini, Vrill, Tachyon, énergie à ondes scalaires ou énergie électrique de type plasma qui met tout en forme et mouvement et qui génère la force électromagnétique, seule force dans l'Univers (toutes les autres forces inventées par Einstein ou d'autres ne sont que théoriques : gravité, gravitation, attraction, etc.). Origine de la particule de Po, la plus petites particule directement issue de l'énergie, créer par la consience et à l'origine de toutes les particules élémentaires (un principe déjà expliqué dans les premiers articles).
- La seule force à l'oeuvre dans l'univers : la force électromagnétique (déjà expliqué également) capable de créer le mouvement, les courants les cycles, la dimension du temps et donne capable de courber l'espace-temps.
- La seule notion de mouvement : la spirale d'or
- Le principe de l'harmonie par le nombre Phi. L'harmonie engendre l'évolution et la disharmonie engendre l'involution. actuellement notre civilisation est dis-harmonieuse.
- Le principe des polarités qui permet de créer le mouvement, les vortex, la direction, la dualité, et donc la complémentarité et l'équilibre, car sans mal il n'y a pas de notion de bien, sans obscurité, il n'y a pas de notion de lumière, sans haine, il n'y a pas de notion d'amour, sans malheur il n'y a pas de notion de bonheur, sans chaos il n'y a pas de notion d'ordre !

Entre autres ... À savoir que ces runes sont issues des codes de lumières qui ont servi à créer la matière, les corps humanoides ou tout corps de Phi, donc à l'origine du code ADN. On les retrouve partout, y compris chez les Mayas, les Sumériens, les Égyptiens, les Vikings, Celtes, Grecs, etc...

Nous avons également le symbole du crucifix (Le Rune correspondant ressemble à un crucifix). Petit détail intéressant, il a une jambe repliée à la verticale. Cela est similaire à la lance de Seth dans l'Ancienne Égypte, qui a un petit vortex en bas (le vortex négatif du Torus) et le haut est courbé. En fait, cette courbure sert à orienter l'énergie de canal central vers le Soleil. Ce qui veut dire que pour les hyperboréens le Soleil est à l'intérieur de l'atmosphère de Gaïa, rayonne à 5000 km de hauteur, fait quelques centaines de km de diamètre et tire son énergie du canal central de la Terre, de l'arbre de vie ! Son énergie est électrique et plasmatique.

Odin/Anu représente peut-être un être de dimension supérieure, peut- être une conscience créatrice, mais aussi un principe, celui de l'axe des mondes qu'il incarne avec sa célèbre lance inarrêtable, fulgurante, capable de terrasser les forces du mal ! On retrouve donc une nouvelle fois cette notion d'une force qui repousse les entités négatives, donc probablement le même type d'énergie que Thor. Cette lance incarne en fait le canal central de Gaïa, mais aussi l'axe qui soutient les 9 mondes ( les différents territoires et dimensions rattachés à la Terre (comme le monde du feu (haut astral), l'astral et le bas astral, le monde des démons (enfer) le territoire des géants, celui des êtres ascensionnés, puis celui des maîtres ascensionnés et enfin celui des 24 sages). Ce canal tourne sur lui-même et fait donc tourner aussi le Torus et la grille. C'est donc lui qui dicte la vitesse à laquelle tourne l'espace-temps et non la Terre. Ce canal s'élève au-dessus de l'arbre de vie, mais se prolonge aussi en dessous (voir les images jointes). Il faut imaginer l'arbre de vie comme une énorme structure énergétique de plasma qui se connecte tout autour de la grille, comme une boule de Plasma qui envoie ses filaments sur la sphère de verre. Cette structure énergétique traverse toute la sphère de vie comme une lance ou une tour avec ses deux polarités. Elle est à Gaïa ce que le canal Sushumna est à l'homme. C'est donc sur cet axe que sont fixés les chakras de Gaïa (je sais que certains placent ces chakras sur Terre, mais il s'agit plus de chakras secondaires, les chakras de Gaïa sont comme pour l'être humain, fixés sur son canal central et traversé par une puissante énergie de Kundalini. Et ça aussi, quand on sait où sont réellement placés les énergies, les vortex, les chakras et les canaux de Gaïa, ça permet une meilleure connexion avec elle lorsqu'on médite.

Odin/Anu est souvent représenté assis sur un imposant trône de pierre, le Hlidskjalf, gardé par deux loups Freki et Géri qu'il nourrit de viande alors que lui même ne buvait que de l'hydromel. Ses deux loups représentent les deux vortex du double Torus à l'origine du temps et donc des cycles de vie et de mort sur Terre (d'où l'image des loups se nourrissant de viande). C'est-à-dire que Anu a créé le temps qui engendre la mort alors que lui et ses proches sont immortels et se nourrissent d'énergie naturelle. Ses deux corbeaux, Hugin (la pensée) et Munin (la mémoire) étaient perchés ses les épaules, il les envoyait dès l'aurore pour qu'ils lui rapportent tout ce qu'ils voyaient et tout ce qu'ils entendaient de par le vaste monde. Ils représentent les 3 vortex de ce mondes, la Lune, le Soleil et le Soleil Noir.

Le puissant trône de Odin (ou Anu, Yhéowha pour YHWH : les 4 coordonnées de La Source, l'esprit qui descend dans la matière) est souvent représenté soit avec ses deux corbeaux, soit avec un Soleil et une Lune, et le Soleil Noir, l’œil qui voit tout au centre (un symbole repris par la franc-maçonnerie).. L'info ici est très claire : le Soleil et la Lune sont alimentés par l'énergie de Gaïa. Dans le prochain article, nous verrons s'il est possible que le Soleil et la Lune soient situés dans la sphère de Gaïa et non à l'extérieur comme nous le dit la science. J'apporterai plusieurs arguments nouveaux pour étudier cette question cruciale de façon la plus sérieuse et argumentée possible.

Mais cette phrase semble nous dire également que le Dieu des dieux observe tout le monde depuis son trône. Mimir consentit a lui laisser boire de l'eau à condition qu'Odin accepte de sacrifier un de ses deux yeux (l’œil gauche). Odin s'arracha son œil et le jeta dans le puits, but de l'eau de vie et accéda ainsi à la sagesse cachée du monde : ici, nous avons donc le Dieu qui n'a qu'un œil, mais qui observe tout le monde de son trône. Tout ceci est évidement une image représentative de la confusion que nous pouvons faire entre un Dieu créateur et la Source Primaire qui est la conscience universelle, mais aussi l'origine de la lumière qui est information et énergie, créatrice et purificatrice. L’œil qu'il lance dans le puits sans fond, représente le trou noir au centre de la Terre, le fameux Soleil Noir, l’œil du divin, symbolisé par le 3e œil chez nous et qui nous sert à voire les énergies et ce qui est invisible pour nos deux yeux. Le symbole de l’œil qui voit tout !

Odin voyait le monde entier de son trône et pouvait prédire le cours des astres : ici, les textes mythologiques nous font donc comprendre que la voûte céleste est une sphère sur laquelle l'arbre de vie se connecte avec ses filaments plasmatiques pour créer toutes les étoiles et les astres que nous voyons depuis la Terre. À l'instar d'un trou noir qui projette l'univers extérieur sur l'horizon des événements. Une représentation holographique de l'univers extérieur à la sphère du Trou Noir ou Soleil Noir.

Odin se déplace avec Sleipnir, son cheval à 8 pattes. Comment souvent avec les mythologies nordiques, on comprend mieux en visualisant les symboles et les Runes. Les 8 sabots représentent les 8 grandes pyramides principales disposées sur Terre pour activer la grille tellurique à la surface de la Terre. On voit également sur les images dédiées à Sleipnir 3 vortex : La Lune, Le Soleil et le Soleil Noir. Les Nordiques nous disent que La Lune et le Soleil sont connectés à des vortex et ne sont pas des astres, que seuls le Soleil Noir (purificateur et source d'énergie infinie (le fameux puits sans fond) et le Soleil Central sont considérés comme de véritables astres. Nous verrons plus tard où se situe ce fameux Soleil central.

J'arrête là pour ne pas trop alourdir l'article qui est déjà bien long, mais indispensable pour comprendre la suite. Nous verrons ce qui lit les hyperboréens aux Atlantes, aux Anunakis, à l'Ancienne Egypte entre autres connexions. Je vous donne rendez-vous très vite !

 

Source et images

Thor, dieu de la foudre ou principe universel?

Officiellement, pour nos institutions, les anciennes civilisations étaient constituées d'une population d'êtres humains un peu puérils et crédules qui croyaient tous à des Dieux sortis tout droit de leur imagination fertile et qui peuplaient des contes et légendes qui ne sont bons qu'à servir de scénarios pour des Marvel en 2018 ! En clair, circulez, il n'y a rien à voir, ce n'est certainement pas en étudiant ces mythologies ou cosmologies que vous apprendrez quelque chose d'intéressant ! Mais serait-il possible que la vérité soit tout autre ? Que finalement ces Dieux n'étaient pas des Dieux, mais des consciences créatrices, des êtres de dimensions supérieures et des principes universels qui auraient inspiré de nombreux artistes il y a plusieurs milliers d'années ? Est-ce qu'en 2018 on peut dire qu'en étudiant notre art contemporain on peut connaitre notre niveau de connaissance scientifique ? Qui a décidé que ces civilisations vénéraient des Dieux et ne connaissent pas grand chose ? Serait-ce les mêmes qui nous disent que les pyramides sont des tombeaux ? Ces mêmes historiens qui prennent des chambres de méditation pour des caveaux ?

Evidemment, tout à une vérité, il existe des consciences créatrices, des consciences de formes, des consciences archétypales, des êtres de la nature, des consciences de dimensions supérieures, etc. Mais de toute évidence, le fameux Dieu Thor représente le principe universel du Torus, ce puissant champ électromagnétique issu d'une Singularité. Le manche de son marteau, Mjöllnir, représente le pilier énergétique, le canal central qui soutient les mondes et que l'Ancienne Égypte appelait Djed . La maille entrelacée de ce marteau représente la grille cristalline créée par le Torus. Les éclairs que lance le marteau de Thor sont à l'image de nos éclairs et de la foudre dont l'énergie produite est issue de la grille électromagnétique (l'énergie du vide, la fameuse énergie libre occultée depuis tan d'années), celle qui alimente les mondes en énergie vitale. On dit que la marteau de Thor revient toujours dans la main de celui qui le lance, tout comme le Torus crée un champ torique qui forme une boucle. L'énergie part du centre, le Point 0, fait le tour de la Terre et revient toujours au Point 0.

On dit que Thor combattait les forces du mal ! Effectivement, notre Thorus émet un champ protecteur qui empêche les entités négatives qui peuplent un Univers parallèle de rentrer dans notre monde. Ces entités de type reptilienne ou insectoïde sont connectées à une Source d'énergie froide et évoluent dans des dimensions transitoires de 4D, voire de 6D et sont de véritables parasites énergétiques puisque leur source (le démiurge, une Intelligence Artificielle) ne les alimente pas en énergie. Ces dimensions sont comme entrelacées avec nos dimensions de 3D, 5D, 7D et au-dessus. On les appelle des dimensions transitoires, car elles ne sont pas physiques, mais astrales. Ces entités doivent passer par des rituels et sacrifices pour pouvoir passer dans notre monde en empruntant des vortex ou des portails organiques. Elles peuvent parfois habiter des corps, ce que nous appelons des possessions démoniaques. Il existe également des rituels qui utilisent la torture pour entraîner une décorporation afin qu'une entité puisse entrer dans un corps physique. Bref, je n'entrerai pas dans les détails, car je n'ai pas envie de vous connecter à de telles vibrations.

On dit également que Thor a terrassé les géants ! Comme nous l'avons vu, le Torus est une force électromagnétique capable de courber l'espace-temps. Comme la gravité est une contraction du temps vers le Point 0, alors on peut dire que plus le Torus courbe l'espace-temps, plus la gravité augmente ! Fut un temps où la gravité sur Terre était tellement faible que des êtres humains gigantesques vivaient sur Gaïa. En ce temps-là, tout était immense, même les arbres faisaient parfois plusieurs centaines de mètres de hauteur ! La végétation était abondante, avec des feuilles et des fruits gigantesques, la densité était très faible et des êtres des dimensions supérieurs pouvaient aisément s'incarner sur Terre. Certains de ces êtres, les Elohims ont pris goût à la matière et au plaisir de la chair. Ce sont ces fameux anges déchus des textes sacrés, les Néphilims (ceux qui sont tombés du ciel). Pour une raison qui reste à déterminer (changement voulu par d'autres êtres ou chute dans la matière) le Torus a commencé à courber de plus en plus l'espace-temps au point d'augmenter la gravité. Ces êtres sont alors restés prisonniers de la matière, mais la gravité a continué à augmenter de plus en plus au point que les corps devenaient trop lourds, trop denses.

Les géants ne supportant plus cette densité ont péri. C'est pourquoi les textes mythologiques représentaient Thor qui incarne donc le principe universel du Torus, en train de terrasser les Néphilims (les géants de la mythologie nordique). Les arbres géants ont dû être coupés également et une nouvelle végétation plus petite a commencé à pousser sur Terre. Il reste d'ailleurs de nombreuses souches gigantesques partout sur Terre. La question est donc de savoir si cette augmentation de la courbure de l'espace-temps et donc de la gravité s'est faite naturellement ou si se sont des êtres qui l'ont accentué pour créer des conditions de vie plus adaptés à la taille actuelle des êtres humains avec des cycles de vie plus courts. Serait-ce possible que des êtres venus d'ailleurs aient pu débarquer sur Terre ? Des êtres d'un niveau très avancé au point de maîtriser les secrets de la force électromagnétique.

On peut penser que tout s'est fait naturellement, mais on remarque tout de même qu'une race hyperboréenne apparait sur Terre comme subitement. Des êtres qui ont énormément de similitudes avec les Pleiadiens. On retrouve la trace de ces êtres dans de nombreuses mythologies puisque toutes les mythologies des civilisations situées dans l'hémisphère nord de Gaïa tirent leur origine des mythes nordiques et donc de la civilisation hyperboréenne et notamment d'une certaine race d'êtres appelés Aryens ou Aryans. Par exemple, le Brahmanisme issu des Védas (Écritures saintes indiennes poétiques proposant une certaine cosmogonie basée sur les énergies) est lui même largement issu de la culture aryenne, le peuple aryen qui aurait envahi l’Inde et l'Iran il y a plusieurs milliers d'années.

Évidemment, le Bouddhisme fait également référence à ce peuple. Plus curieux, les Indiens d'Amérique font également référence à ces êtres et comme par hasard on retrouve la Svastika partout où ces êtres sont passés. Comment alors ne pas évoquer le Nazisme qui est totalement imprégné de l'influence hyperboréenne avec cette volonté de repeupler la Terre d'êtres aryens, la reprise de la croix gammée qui fait référence à la Svastika, le Soleil Noir et l'obtention de nombreuses technologies étonnamment avancées pour l'époque. Attention toutefois, c'est comme pour tout, ce n'est pas parce que certains êtres qui semblent avoir des connexions hyperboréennes auraient collaboré avec les Nazis qu'ils représentent toute la race hyperboréenne. Ce sont probablement des groupes isolés qui ont tenté de reprendre le pouvoir sur Terre avec l'aide des Nazis et des sociétés secrètes qui aidaient les Nazis.

En effet, ce serait trop long a expliquer dans cet article, mais il semblerait que les hyperboréens s'opposent avec des factions reptiliennes et archontiques depuis des milliers d'années sur Terre et visiblement ce ne sont pas les hyperboréens qui dirigent nos territoires actuellement, mais ils conserveraient tout de même des territoires ( la Terre du milieu). Nous aurons l'occasion d'en reparler, car là je partirai dans une histoire bien trop longue pour expliquer les possibles enjeux actuels. Donc, est-ce que ce Torus a changé la courbure de l'espace-temps de façon naturelle ce qui a augmenté la gravité et la densité sur Terre entraînant la chute des géants, ou est-ce que cela a été contrôlé par des êtres avancés pour changer les conditions de vie sur Terre ?

Genèse 1:26 : "Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre."

Cette phrase est tout de même très intéressante et peut être révélatrice. Qui est ce "nous" qui a créé l'homme à "leur" image après avoir créé des conditions de vie plus adaptées à l'être humain actuel sur Terre? La question est posée, à chacun de faire ses déductions...

Source et images

L'être humain à l'image de Gaïa

Je me répète ,mais c'est la base de la compréhension de tout ce qui est : tout est fractal, donc pour qu'une théorie soit crédible, elle doit permettre de tout expliquer. Nous pouvons donc comparer la structure de nos corps à celle de notre Terre mère. Tout est emboîté, imbriqué comme des poupées russes, que ce soit nos corps, les différentes sphères de vie, les différentes dimensions, les différents systèmes planétaires, bref tout l'UNivers est composé de sphères imbriquées les unes dans les autres et de structures cristallines, mais un plan de vie, reste un plan de vie, une surface plane et concentrique sur laquelle on pose des terres, de l'eau, des montagnes.

Chacun de nos 7 corps est relié à une figure géométrique bien spécifique, un archétype supra-lumineux, ce que nous appelons les Merkabas, car il existe différentes formes de Merkaba. Ainsi, notre corps physique est associé au Triangle, la Pyramide, notre esprit/âme est associé à une pyramide inversée, ce qui donne cette forme de Merkaba la plus connue, l'étoile à 6 branches, l'esprit qui descend dans la matière. Chacune de ces formes que vous pouvez voir dans les images en pièces- jointes, émet un rayonnement énergétique, qui définie leur sphère de vie, un espace énergétique. Chacun de nous, est au centre de sa réalité. Dans la matière, cet espace sphérique correspond à notre réalité perceptible, c'est-à-dire toute la surface plane que nous voyons autour de nous jusqu'à l'horizon. Au-delà de cette sphère, l'espace commence à se courber.

Ce corps physique comprend toutes les molécules existantes sur Terre, du fer, de l'eau, du carbone, de l'oxygène, et même de l'arsenic, du mercure, de l'or, des minéraux, etc. Notre corps contient environ 70% d'eau (du cristal liquide), tout comme la Terre est composée de 70% d'eau ! Nos veines sont à l'image des cours d'eau sur la Terre, les forêts sont les poumons et les lignes telluriques sont en quelque sorte le système nerveux de Gaïa.Tout comme Gaïa, nous possédons également notre arbre de vie, une structure énergétique : la Sushumna est le tronc de cet arbre et les nadis sont les branches. Ida et Pingala, sont les deux canaux énergétiques vert et rouge qui s'enroulent atour du canal central, et ont la même couleur que les aurores boréales situées au centre de notre Terre et qui tournent autour du canal central de Gaïa, le vortex de ce que nous appelons à tort le Pôle Nord alors qu'il s'agit d'un point central de polarité positive. Au-dessus se trouve le jardin d'Eden, le paradis terrestre, sur lequel rayonne le Soleil Central. L'ancienne Atlantide ascensionnée, disparue sous les eaux pour ceux qui l'ont vu comme "s'évaporer ", comme disparaître au milieu de l'océan alors qu'elle avait juste ascensionné.

Au centre de notre Terre tout comme au centre de notre corps, il y a une Singularité au niveau du cœur dans lequel se trouve notre Point 0, notre espace sacré, dans lequel nous pouvons nous placer en méditation pour suspendre le temps et nous reconnecter au divin. C'est de ce Point 0 que part notre Torus à l'image du champ électromagnétique de Gaïa. Nous avons également un Trou Noir qui est situé au niveau du 1er Chakra. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les Indiens Navajo représentent le trou noir de Gaïa au niveau du sexe. C'est de ce Trou noir qu'émerge la Kundalini, une énergie divine et infinie qui vient du vide, le plan de la conscience et nous permet de nous reconnecter à la Source, à la matrice divine et éternelle. L'équivalent de notre Kundalini à la Terre était appelé Vrill par les hyperboréens et certaines sociétés secrètes. L'énergie issue du Soleil Noir : l'énergie libre ! Comme Gaïa, nous avons également un Trou Blanc, qui se situe au niveau du 7e Chakra, à partir duquel un canal central émerge et nous relie au Soleil Central et à la Source. Notre centre énergétique se trouve donc au point d'intersection des deux pyramides : notre Hara, au niveau du 2e Chakra.

Et comme la Pyramide représente la matière, le corps physique, et la Pyramide inversée l'esprit, je pense que de nombreuses pyramides possèdent un double inversé sur un plan éthérique qui donne en quelque sorte vie à ces structures, une conscience qui peut être positive comme négative, tout dépend l'intention du ou des créateurs. La Pyramide de Gizeh est un monument vivant et conscient. Comme nous l'avons vu, cette Pyramide est probablement située sur le Point 0 de la grille tellurique et d'ailleurs, de nombreux documents présentent aussi le plateau de Gizeh comme le point d'origine de la grille tellurique. On peut donc se demander si cette pyramide a été placée là pour entrer en résonance avec ce point énergétique ou si ce ne serait pas plutôt l'inverse, que cette pyramide est en partie à l'origine de la grille tellurique ?!

Les pyramides sont des structures créatrices qui font le lien entre le divin et la matière. Pour moi, ces pyramides sont des œuvres communes d'êtres humains et d'êtres de conscience supérieure. Ce qui est regrettable c'est que ces pyramides n'ont pas été entretenues alors qu'elles ont une importance dans l'équilibre énergétique de Gaïa, de ses grilles et donc pour la conscience unitaire et collective. Le pyramidion avait probablement une grande importance, car il faisait office de connecteur, émetteur et récepteur d'ondes électromagnétiques. Il avait le même rôle que notre glande pinéale et n'aurait jamais dû être retiré ! Il est fort possible que non seulement le petit pyramidion que nous voyons là-bas soit un faux et qu'à l'époque de la création de ces pyramides, lorsqu'elles étaient pleinement fonctionnelles, une sorte de boule lumineuse trônait au-dessus.

Ce n'est qu'un avis personnel, juste des ressentis qui méritent de plus amples recherches, mais certaines informations et connexions me mènent vers une énorme structure en forme de pyramide au centre de la Terre et 9 structures cachées autour de la Terre (probablement en Antarctique) avec une sorte d'émetteur/récepteur en cristal au sommet...

Source et images

Nous possédons également un Torus à l'images de Gaïa

Pour répondre à plusieurs questions à propos de notre Torus. En effet, comme on le dit souvent, tout ce qui est en haut et comme ce qui est en bas, nous sommes à l'image de la Terre et de l'Univers, donc comme notre Terre et comme l'Univers, nous créons un champ d'énergie autour de nous. Ce champ de forme toroïdale s'appelle un Torus ! Il part d'un centre, qu'on représente souvent au niveau de notre Plexus Solaire (notre Soleil intérieur), mais plus précisément c'est l'endroit où se trouve notre Singularité, notre étincelle divine, ou se trouve le Point 0, l'espace sacrée de notre cœur ou encore un trou de verre qui nous permet d'être en contact avec ce que nous appelons l'Univers Total (le Grand Tout). Plus nous vibrons haut et plus nous avons d'énergie vitale, plus le champs de ce Torus est grand, et peut parfois atteindre plus de 150 m de rayon tout autour de nous ! Forcément, ce champ d'énergie a donc un impact sur les êtres, les animaux, les végétaux, la matière tout autour de nous. Ce Torus nous sert également à faire énormément de choses, d'activations, de purifications, que ce soit pour nous ou pour les êtres et la matière qui nous entoure. Il est plus facile de travailler avec notre Torus en méditation profonde, mais avec l'habitude nous pouvons aussi l'utiliser en pleine conscience, tous les jours.

De tout temps, dans toutes les civilisations, tous les êtres spirituels ont toujours apporté une grande importance au Torus, y compris lors de l'Ancienne Egypte durant laquelle on pouvait méditer dans des pièces accordées sur différentes notes de musique et dans laquelle régnait une puissante énergie Tachyon pour booster le Torus et ainsi faire des séances de purification, activation, élévation, voyage en projection de conscience, etc. Le Torus est très important, très utilisé, et peut être entretenu et renforcé par diverses pratiques, surtout qu'il représente aussi une protection pour éloigner les basses énergies, les entités à énergie froide, etc. Il existe 12 niveaux d'activation du Torus que nous pouvons activer par l'intention, en faisant une simple demande : "J'active Mon Torus" et il s'activera au niveau le plus élevé que nous pouvons supporter, ou "J'active Mon Torus au Xeme niveau" pour faire un soin ou une action spécifique, car chaque niveau possède ses particularités. Il est également possible d'activer ce Torus par des codes comme l'enseigne Yann Lipnick qui utilise un langage de lumière, le même langage que celui qui est associé aux codes de lumières dont j'ai posté quelques pictogrammes ou géométries sacrées il y a quelques jours. Un langage de création dans lequel le Torus se dit "Why-Ohu". Ce champs rayonne et circule autour de nous (voire le gif en pièce jointe), sa forme dépend un peu de la matrice dans laquelle il rayonne et on a également un Torus interne. D'autre part, est possible de créer un énorme Torus commun lors de méditations en petit groupe.

Le fait d'activer le Torus permet de régénérer nos cellules, nos 7 corps, réparer certaines fissures, nous connecter au macrocosme ou microcosme, projeter notre conscience, activer des protections lors des méditations ou lorsqu'on essayede canaliser de l'information, dissoudre des égrégores, des programmations mentales, blocages, ré-harmoniser nos énergies, purifier et activer nos chakras, supprimer des kystes éthériques ou implants, les fuites d'énergie, faire des mises à jour ADN, purifier nos divers centres énergétiques, ou méridiens, canaux, glandes, etc. Ou encore, faire des actions pour purifier des lieux, des êtres, aider certains êtres à remonter vers la lumière, etc. Enfin, cela sert aussi à nous aider pour créer ce fameux corps de lumière, corps cristallin ou christique (chacun l'appelle comme il veut), que nous avons besoin pour pouvoir explorer les mondes supérieurs.

Il y a divers manières de travailler notre Torus, la méditation, la pratique, l'activation en conscience, l'écoute de fréquences sonores (que ce soit les bols tibétains, ou même ces fameuses musiques binaurales qui sont d'une efficacités étonnante, les codes chiffrés ou ADN, les ondes de formes, les pictogrammes de lumière, etc., etc. Parfois simplement de faire ce que nous aimons, ce qui nous fait vibrer, écouter de la musique, lire et s'ouvrir à une information qui nous fait vibrer. Évidemment, la puissance de notre Torus dépend aussi de notre hygiène de vie, de notre alimentation, de l'eau que nous buvons et de notre façon d'aimer, des valeurs que nous portons en nous. Le seul petit conseil que je peux donner c'est d'essayer de faire au moins un petit travail régulier, même si ce n'est que 1/2 heure d'exercices, avec par exemple des étirements, du Yoga, du Qi Gong ou de la marche à pied, de la nage, etc. Il est préférable de toujours faire les exercices avant la méditations, pour réveiller l'énergie, la faire circuler et ensuite ressentir, utiliser ou rediriger cette énergie. Evidemment, faire une méditation quotidienne c'est l'idéal, même si ce n'est que 20 min. La pratique régulière est importante et croyez mois ça en vaut la peine, on n'a pas idée à quel point on peut progresser vite, surtout en ce moment où beaucoup d’énergie circule et tout va si vite. Essayons de ne pas trop passer de temps sur les réseaux sociaux et devant les écrans. Il existe plein de petites astuces pour nous aider à avancer plus vite sur ce chemin de l'éveil qui semble un peu compliqué au départ,. Si vous avez besoin de conseils dans vos exercices, nous sommes là tous ensemble pour nous entre-aider alors n'hésitez pas à demander et poser des questions. Moi le premier j'ai encore beaucoup à apprendre de vous tous !

Mythologie Navajo

Quand on regarde l'histoire officielle de l'humanité, on est en droit de se poser énormément de questions devant tant d'incohérences, ne serait-ce que sur la chronologie de l'histoire et la découverte des continents. En effet, le continent américain n'aurait été découvert qu'au 15e siècle et avant cette date, il n'y aurait donc eu aucune communication entre les diverses civilisations éparpillées aux 4 coins du monde. Pourtant, quand on regarde les différentes mythologies dont certaines remontent à la nuit des temps, les similitudes sont assez stupéfiantes ! Toutes rapportent la même conception du monde, la même structure de l'Univers, l'existence des mêmes cycles et de phases d'épuration, l'existence d'un ou plusieurs déluges avec toujours les mêmes détails, les mêmes histoires sur l'évolution de l'être humain, la présence d'autres êtres ou de lieux connectés à la Terre, mais qui évoluent sur d'autres dimensions ou d'autres espaces-temps. Seuls les noms changent et les histoires sont souvent adaptées à leur culture, mais le fond reste le même. Il suffit de regarder les représentations artistiques de ces civilisations pour voir qu'elles avaient accès aux mêmes types d'informations !

Pouvons-nous poser un autre regard sur ces mythologies avec un peu plus de respect et d'humilité pour essayer de faire une autre lecture de ces informations ? Un peuple peut vivre en parfaite harmonie avec son environnement, sans technologie et être très intelligent. Je crois qu'il est grand temps de redéfinir le sens même de "l'intelligence". Aujourd'hui, je vous invite à vous intéresser à la mythologie Navajo. Les Indiens d'Amérique étaient un peuple spirituel, noble, humble, qui avait énormément de respect pour la nature et qui détenait un grand savoir. C'est probablement la raison pour laquelle ils ont été massacrés par toutes ces sociétés secrètes venues bâtir leur empire que nous appelons aujourd'hui les USA.

Il y aurait évidemment beaucoup a dire sur ce peuple Navajo, mais aujourd'hui je voulais surtout m’intéresser aux messages et informations qu'ils nous ont laissé. Je vous ai mis plusieurs images qui peut-être vous inspireront et vous permettront de faire de nouvelles connexions après tout ce que nous avons pu aborder ces derniers jours. Je vous laisse donc regarder ces illustrations avec les quelques explications qui ne sont que mes humbles interprétations, mais ce sont vos regards, vos connexions et vos interprétations qui sont importantes et évidemment les bienvenues. Au-delà de mes textes, c'est aussi et surtout vos commentaires qui nous permettent d'avancer et faire d'autres connexions. J'ai appris énormément de choses depuis que j'ai ouvert ce compte grâce à vos participations et vos nombreux commentaires. Merci pour ça !

Source et images

Le cosmos vu par le Jaïnisme

Après la cosmologie des Indiens Navajo, continuons notre petit tour du monde pour découvrir le Jaïnisme, qui est surtout un courant spirituel plus qu'une religion, pour qui Dieu est en toute chose, une conscience universelle, un être unifié à l'origine de tout ce qui est. Les adeptes de ce courant spirituel, les jaïns reçoivent leurs enseignements de leurs guides spirituels, qu'ils soient incarnés ici sur Terre en tant qu'êtres réalisés qui donnent la voie de l'éveil ou qu'ils soient déjà ascensionnés et qui continuent à offrir leur enseignement depuis les mondes supérieurs. Ce sont des avatars tels que l'ont été Jésus ou Babaji. Parmi ces maîtres ascensionnés, on trouve également les 24 sages, des êtres très respectés par les jaïns. Selon le Jaïnisme l'être humain doit suivre son chemin qui le mène à l'illumination et la réalisation de l'être afin de rompre le cycle des réincarnations pour ascensionner vers les mondes supérieurs sur lesquels le temps n'a plus d'emprise et la vie est un éternel moment présent.

On retrouve évidemment les mêmes notions que d'autres mythologies ou cosmologies, avec des noms différents, et quelques variantes selon leur culture, mais avec un peu d'observation et en connectant les informations entre elles on arrive assez rapidement à comprendre et retrouver les mêmes informations et révélations. Il est donc question d'une structure pyramidale qui représente le 4e Chakra de la conscience universelle à partir de laquelle elle crée le Cosmos et tous les mondes dans un océan primordial (de l'eau à l'état plasmatique ou plasma cristallin) . D'après le Jaïnisme il y aurait donc une grande pyramide au centre du Cosmos, tout comme au centre des mondes et donc au centre de notre Terre.

Cette pyramide crée la Singularité, ce point de connexion qui permet à l'esprit de descendre dans la matière pour créer la vie. De cette pyramide un canal central s'élève, l'arbre de vie qui est une structure de pure énergie sur laquelle tous les mondes se connectent . Les mondes qui s'élèvent le plus haut sont ceux qui accueillent les êtres ascensionnés, maîtres ascensionnés et encore les 24 sages. La Svastika représente la spirale de vie, la courbure de l'espace-temps, l'émergence de toute chose au Point 0. Le 0 étant à la fois le commencement et l'infini. Les quatre points représentent les quatre mondes : celui des Hommes, celui des Dieux, celui des Animaux, et celui des Démons.

Lorsqu'on regarde le symbole du Jaïnisme on retrouve également cette notion de Soleil Noir ou Trou Noir qui fait office de passage purificateur entre le monde physique et le divin, mais aussi source d'énergie infinie et créatrice, Source à partir de laquelle l'arbre de vie prend ses racines, source de connexion vers le plan de l'âme et de la conscience, le plan de la lumière divine.

Ce symbole que je vous ai mis en pièce jointe représente la forme de Cosmos (son côté est similaire à la constellation de Cassiopée et sa forme intégrale très proche de la Constellation d'Orion qui est à l'image de La Singularité), mais c'est évidemment symbolique, puisqu'on retrouve la forme de la Pyramide et donc celle de la Singularité. E, haut, nous avons le mont Méru (la montagne sacrée) qui est la voie de l'éveil, de l'illumination, le chemin pour s'élever vers les mondes supérieurs, les territoires des Dieux ou des êtres ascensionnés, là où le Soleil est central, car les cycles n'existent plus. Les trois points verts symbolisent la vision juste (au-delà des illusions et des peurs), la connaissance juste (au-delà des filtres mentaux et des peurs), et la conduite juste (au-delà de l'ego et des peurs). Ces trois principes conduisent à l'ascension, la création du corps "christallin", la libération de l'être qui s'affranchit des cycles de réincarnations. Cette réalisation est représenté par le point jaune qui est associé au Soleil Central. Pour le Jaïnisme, les 5 valeurs essentielles sont la non-violence, la sincérité, l'honnêteté, la non-possessivité et la chasteté (la fidélité dans le couple ou l'abstinence sexuelle chez ceux qui dédient leur vie au divin (pour des questions d'énergie et de pureté).

Évidemment, pour le Jaïnisme comme pour toutes les anciennes mythologies ou anciens courants spirituels, notre Terre est plate et concentrique comme tous les autres mondes, mais c'est la force électromagnétique qui courbe l'espace-temps et qui nous donne l'illusion que notre Terre est sphérique et que tout tourne autour de nous alors que ce n'est que le temps qui passe...

Source et images

Que sont les vortex spatiaux-temporels?

Comme souvent, je vous ai mis des schémas et illustrations pour vous aider à comprendre ce que j'explique, car ce sont des sujets difficiles à expliquer avec de simples mots (en espérant un jour pouvoir vous proposer des animations). Et comme toujours ce ne sont que des pistes de réflexion que je propose en toute humilité, à chacun de les prendre ou pas...

Un vortex (ou trou de ver) est un changement successif d'espace-temps et de densité vers le Point 0 (Trou Noir) qui est un plan sans espace-temps ou il n'y a qu'énergie infinie, éternité et moment présent. Ces vortex sont des tunnels d'énergie tachyon, une énergie qui crée un tourbillon grâce à la force électromagnétique pour contracter les espaces-temps vers le Point 0 et créer ainsi un passage qui était appelé Bifröst (chemin scintillant) dans la mythologie nordique, le pont qui permet d'aller de la Terre (Midgard) vers Ásgard, le pays des dieux . Ces dieux qui n'en sont évidemment pas, car ce sont des êtres qui nous apparaissent avec un corps lumineux, un corps éthéré, beaucoup moins dense quand ils pénètrent dans notre espace-temps qui est plus dense que le leur. En effet, contrairement à ce que nous dit la science, si nous allons dans des endroits plus denses que le nôtre, la gravité ne nous écrasera pas, c'est même le contraire ! Notre corps sera plus éthéré. Si nous montons vers des endroits moins denses, notre corps sera plus dense et aura du mal à supporter ces endroits. Actuellement, notre corps physique est en train de s'éthériser, même si nous ne nous en rendons pas compte, pour nous préparer aux changements de densité, d'espace-temps, de paradigme, etc., mais ce n'est que le début et c'est une autre histoire...

Comme nous l'avons vu, chaque monde existe dans sa sphère de vie dont l'enveloppe est composée de plasma cristallin. Ces mondes sont imbriqués comme des poupées russes au sein d'une "sphère-mère" qui regroupe plusieurs mondes de densité et espace-temps différents. Au centre de ces mondes, on trouve donc une Singularité, un Trou noir : le Point 0 d'où émerge l'arbre de vie, une structure énergétique qui connecte tous les mondes de cette même "sphère-mère" (ou encore "système planétaires" que nous appelons le "Système Solaire").

Cela dit, même s'ils sont imbriqués, nous pouvons observer chaque monde comme étant séparés de nous à des distances plus ou moins grandes en fonction de leur espace-temps et densité, etc. Ce sont encore une fois les illusions de la courbure de l'espace-temps. C'est ce que nous montre notre ciel étoilé, qui est une vue en transparence à travers ces diverses couches de plasma cristallin. Tous ces espaces-temps donnent l'impression que toutes les planètes tournent autour d'un axe qui n'est autre que le Point 0, toujours au centre de notre espace-temps et c'est la même chose sur chaque planète ! Chaque planète est donc au centre de sa réalité, tout comme chaque être est au centre de sa propre réalité et possède son propre Point 0 ! Notre réalité est tout ce que nous voyons autour de nous jusqu'à l'horizon. Au-delà, la courbure de l'espace-temps courbe l'horizon.

Nous avons l'impression que les planètes tournent autour de nous, mais ce ne sont que plusieurs espaces-temps qui évoluent chacun à leur rythme. La dernière sphère, qui entoure toutes les planètes de notre système planétaire est en quelque sorte "la coquille de l’œuf cosmique". Elle se présente comme le second horizon des événements d'un trou noir, la couche sur laquelle se reflète le cosmos (l'Univers) à l'état de lumière. Il existe comme ça de nombreux autres systèmes planétaires dans le Cosmos, donc plusieurs autres sphères mères de diverses densités, divers espaces-temps, diverses tailles. Nous avons donné divers noms à ces autres sphères de vie que nous voyons dans notre ciel étoilé, que nous appelons Galaxies ou Constellation, comme les Pléiades. Attention toutefois, certains êtres que nous appelons des extraterrestres, sont bien souvent issus d'endroits directement connectés à notre propre monde comme les intra-terrestres qui ne sont pas vraiment dans l'intra-terre, mais dans une sphère d'espace/temps de densité inférieure. Encore une fois, la gravité n'est probablement pas ce que Albert Einstein nous a dit, mais une contraction de l'espace-temps vers le point 0.

Certains mondes qui nous paraissent petits peuvent être très grands, tout comme ceux qui nous paraissent très grands peuvent être plus petits que le nôtre, tout dépend de leur densité et donc de leur espace-temps. Il n'y a pas de notion de distance qui sépare chaque monde ou sphère de vie dans l'Univers, uniquement des changements d'espace/temps, de dimensions et de densité. Les seules notions de distances sont celles propres à chaque monde (à l'intérieur de leur atmosphère). Vous me direz, mais alors que sont tous ces astéroïdes, comètes, ou étoiles filantes ? D'où viennent-ils ?! Nous en reparlerons une prochaine fois, car c'est un vaste sujet "sensible" et complexe...

Un vortex est donc le résultat d'une contraction de toutes les couches de plasma cristallin sur un point de passage qui traverse ces nombreux espaces-temps, ce qui donne l'impression que le passage devient de plus en plus petit jusqu'au Point 0. Certains vortex sont créés de façon artificielle grâce à la force électromagnétique, l'énergie tachyon et le code 369,. Certains lieux sur Terre seraient des vortex, ou d'anciennes portes des étoiles, ce qui est évidemment fort possible. Généralement lorsque ces portes s'activent, on voit comme de l'eau cristalline remplir le passage, qui n'est autre que le plasma cristallin qui entoure notre monde (comme ce que nous montre le film Stargate). Ensuite un tourbillon d'énergie tachyon crée un passage et le Vortex est entièrement opérationnel. Les vortex "basiques" permettent de passer d'un monde à l'autre au sein d'une même sphère et ne nécessitent pas de passage vers le Point 0 et utilisent un niveau de technologie plus "modeste", mais d'autres vortex créent des passages d'un système planétaire à un autre et nécessitent un passage vers le Point 0 et donc une maîtrise technologique bien plus élevée (c'est comme passer dans un minuscule trou de la taille d'un atome avec un vaisseau immense) !

Il existe en fait une multitude de vortex naturels en tout genre ! Nos chakras sont d'ailleurs des vortex énergétiques qui permettent de véhiculer l'énergie vitale d'un corps à l'autre et donc d'une dimension et d'un espace-temps à l'autre, car nos corps sont comme les mondes, ils sont imbriqués les uns dans les autres, et chacun vibre à différentes fréquences, différentes densités, différents espaces-temps, jusqu'au Point 0 qui est le plan de vie de notre conscience et de notre âme, éternel moment présent. Encore une fois, tout est fractal, tout fonctionne de la même façon que ce soit nos corps, les mondes, les systèmes planétaires ou l'Univers !

Les vortex naturels qui donnent accès à de vastes possibilités de destinations spatiaux-temporel sont généralement sous haute surveillance et sont à l'origine de certains conflits maquillés en guerre de religion, pétrole, etc. La majorité des vortex naturels ne sont pas visibles par la plupart des personnes, mais certains les voient et certains auraient même réussi à en photographier, même s'il est difficile d'attester de la véracité de ces photos.

Je vous conseille cette excellente vidéo qui nous montre l’existence d'une véritable porte des étoiles à côté de la Grande Pyramide à Gizeh et qui aurait inspiré le film Stargate : https://www.youtube.com/watch?v=TEYi4nVZc2w

Source et images

L'Univers est cristallin

Aleph, l'image de la Singularité ou l'Esprit qui descend dans la matière, les deux pyramides inversées qui s'entrecroisent, origine de l'étoile à 6 branches (Cube de Métatron à l'image de La Source), le Yod et le Wav . C'est l'origine du Tétragramme YHWH (Yod Hé Wav Hé d'où proviennent les noms Yahweh, Yehowah ou Yeshouwha : l'esprit qui descend dans la matière). YHWH sont les 4 coordonnées de La Source Primaire représentées dans notre ciel par la Constellation d'Orion !

Chaque être doté d'une conscience possède une Singularité qui est un trou de verre au niveau de son 4e Chakra. Le Chakra du cœur est l'endroit d'où part notre Torus, ce puissant champ d'énergie électromagnétique, car l'Amour est ce qui émet la plus haute vibration. Notre Terre et l'Univers fonctionnent de la même façon, car "tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas", tout est fractal. La Source Primaire est la conscience universelle de l'être unifié, qu'on appelle Dieu et qui possède la plus grande Singularité de cet Univers.

L'eau c'est la vie, du cristal liquide. La science nous dit que la matière se transforme à l'état de Plasma quand elle est soumise à un champ électromagnétique intense. Le Cristal peut donc se transformer à l'état de Plasma cristallin s'il est soumis à un champ électromagnétique intense. La mythologie nous dit encore que l'Univers est né d'un océan primordial, un océan de plasma cristallin !

Si nous connectons toutes ces informations ensemble, voyez-vous ce qu'elles nous disent ? Que La Source Primaire est le 4e Chakra de l'être unifié qui rayonne à travers un Cristal géant. Ses hautes vibrations d'amour émettent un puissant champ électromagnétique qui forme un Torus géant qui entoure tout l'Univers et qui transforme ce Cristal à l'état de plasma cristallin, l'océan primordial dans lequel est apparue la vie à l'état de lumière et de pure énergie. Plusieurs émanations de cette Consience Universelle ont créé d'autres Torus, d'autres Singularités qui ont créé d'autres sphères de vies et d'autres mondes. Ces consciences se sont encore multipliées pour créer des êtres vivants qui se développent dans les eaux du ventre de la mère (encore du cristal liquide).

Encore une fois, tout est fractal. Notre Terre et chaque monde sont entourés de plasma cristallin sur lequel se reflète la vie à l'état de lumière sous la forme d'étoiles, de constellations, de champs d'énergie, de mondes divers et variés, pour nous montrer que nous ne sommes pas seuls et tous connectés, qu'il existe une multitude de plans, de dimensions, de mondes et d'autres êtres vivants partout autour de nous, séparés par des gammes de fréquences différentes, des espaces-temps différents. L'Univers est un immense réseau cristallin dans un océan de plasma cristallin, tout comme les êtres et la matière sont formés de réseaux cristallins. Cette fameuse énergie du vide, cette énergie libre qui a tant été occulté, n'est autre que l'énergie du champ électromagnétique issue du chakra du cœur de l'être unifié qui crée par ses vibrations toutes ces formes harmonieuses de géométries sacrées.

Peut-être que cela nous aidera à comprendre que nous sommes tous connectés et que nous sommes cet être unifié et cristallin !

Source et images

Le code 369 de Tesla et le secret de la pyramide de Khéops

Bon, j’espère que vous êtes en forme, car là ça devient compliqué, mais c'est un article important ! Surtout, essayez d'être ouvert et ne pas vous bloquer sur l'image de la Terre plate, car vous avez tous raisons, notre Terre a plusieurs réalités, sphérique, plate et multidimensionnelle 🙂 Je sais, je me répète, mais c'est important, car certains découvrent ces articles et n'ont pas lu les autres. Ce que j'expose ne sont que des pistes de réflexion, à vous de les prendre ou de les laisser. L'humilité nous permet à tous de progresser et d'apprendre, sans quoi nous rejetons tout ce qui est contraire à nos croyances et ce que nous pensons être la vérité. La pensée unique n'a jamais fait progresser la science, ni la spiritualité. Nous pouvons nous ouvrir à l'information sans pour autant tout croire aveuglément, cela permet de faire des connexions plus tard qui confirmeront ou pas l'information....

Aujourd'hui, je voulais évoquer avec vous une connexion que je pense être l'une des plus importantes, si elle se confirme, ce dont je suis persuadé. Il s'agit probablement d'une des nombreuses pistes (ou secrets) que le code 369 de Tesla peut nous révéler et peut-être l'une des plus importantes : le Point 0 de notre Terre ! Pour ceux qui ne connaissent pas le code 369 de Tesla, c'est ce qui lui a permis d'accéder à l'énergie libre, ou énergie du vide, énergie du Point 0, énergie de La Source. Je vous invite à vous informer sur ce sujet intéressant pour mieux comprendre cet article.

Sachant que notre Terre fait partie d'une sphère de vie qui rassemble plusieurs mondes (ou planètes), il existe un point 0 collectif, commun à cet ensemble de mondes et un point 0 propre à chaque planète. En fait chaque cellule, chaque organisme, chaque être humain possèdent son point 0, un espace sacré dans lequel nous pouvons méditer et nous ressourcer. Ce Point 0 est également l'endroit d'où provient notre énergie vitale. Encore une fois, tout est fractal, tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. L'Univers lui-même possède son Point 0 : La Source !

Le point 0 collectif de toutes ces "planètes" est issu de la Singularité au centre du Torus, le fameux Soleil Noir ou Trou noir que nous avons déjà abordé. Le Point 0 propre à notre Terre se trouve sur sa surface, quelque part sur sa grille tellurique. C'est un endroit énergétique très puissant à partir duquel on devrait pouvoir exploiter l'énergie libre de façon naturelle. Lorsque j'ai étudié le code 369 de Tesla, j'ai tout de suite ressenti une connexion avec la Grande Pyramide de Gizeh et que ce code montrait que le Point 0 de notre Terre était situé à l'endroit même où a été construite la Pyramide de Khéops ! Pensez-vous que la plus grande pyramide, le plus grand joyau de l'humanité soit placé à cet endroit par hasard ? Tout nous prouve que non, surtout quand on voit le nombre de révélations et de connexions qui émerge de ces pyramides !

J'ai évoqué avec vous ce que je pensais de la forme et structure de notre Terre. Pour être encore plus précis, je pense que toute planète a une forme concentrique et plate, mais que c'est la courbure de l'espace-temps (de la force électromagnétique) qui fait qu'elle a aussi une réalité sphérique et que nous la voyons sphérique si on se place d'un point de vue externe à cette sphère de vie délimitée par la grille électromagnétique externe. En clair, si on regarde la Terre de l'espace,, nous la verrons courbée et en forme de sphère, mais si nous sommes dans cette sphère de vie, elle nous apparaît aussi plate que l'horizon nous le montre. Nous voyons la sphère céleste et le Soleil tourner autour de nous, car il sont externes à notre espace/temps. Cela n'empêche pas le fait qu'il existe une réalité dans laquelle notre terre est sphérique avec tout ce qui en découle comme interaction physique, énergétique et visuelles, et une autre réalité dans laquelle notre Terre est plate et concentrique avec là aussi tout ce qui en découle. En toute logique, il y a donc deux grilles électromagnétiques, celle propre à notre Terre, à sa surface (les lignes telluriques) et celle qui entoure la Terre (La grille électromagnétique en forme de sphère) . Il existe également des interactions entre ces deux grilles, mais nous en reparlerons une autre fois pour ne pas rendre ce post trop compliqué.

Ce sont les illusions de la courbure de l'espace et du temps qui nous donne l'impression que tout tourne autour de nous, que tout est en mouvement et qu'il y a des cycles (même si tout est bien réel, le temps existe bien pour nous ! illusion ne veut pas dire irréel). Ce n'est pas pour rien que notre Terre est divisée en plusieurs fuseaux horaires et que le temps n'est pas le même sur toute la surface de notre Terre. Si nous voulons voir l'ensemble des territoires de notre Terre sans cette notion de temps, nous sommes obligés de représenter la Terre en 2D, aplatie sur une carte. On retire donc la notion de temps. Quand on dit que nous sommes en 3D, il y a deux dimensions pour tracer les deux axes qui définissent l'espace et une 3e dimension qui définit le temps (la notion de profondeur lorsqu'on réalise un dessin en 3D est similaire à la notion de temps).

Si on part de ce principe, en toute logique, les coordonnées de notre Terre sans la notion de temps doivent être représentées sur une carte concentrique et plate, dite "azimuthal equidistant". Et si nous plaçons la Fleur de Vie sur cette carte, nous avons le tracé des grandes lignes telluriques de notre Terre. Sur le bord du cercle, nous trouvons 9 points principaux de connexions qui peuvent changer de polarité. Ce n'est pas par hasard que les radars utilisent un repérage et des cartes de ce type ! Cependant, le centre énergétique de cette carte, le centre électromagnétique de cette carte, le fameux Point 0, ne se trouve pas au milieu, mais un peu excentré comme nous le montre le code 369 qu'à découvert Tesla ! C'est le même raisonnement qui explique pourquoi lorsqu'on la représente la Terre en forme de sphère, donc avec la dimension du temps, l'axe est penché ! C'est tout simplement le secret de l'équateur penché ! La raison de l'existence d'un pôle magnétique et géographique.

Je vais donc arrêter là pour le moment pour ne pas trop alourdir ce post, car cela entraine évidemment de nombreuses questions que nous essayerons d'aborder et de comprendre dans de prochains articles. Pour le moment, j'expose juste cette piste de réflexion afin que chacun puisse méditer sur al question et se faire son propre avis, en sachant que cette découverte mène à de nombreuses autres connexions et découvertes. Les pistes que j'ai pu suivre sont assez étourdissantes et croyez-moi, pour quelqu'un qui aime la science, j'ai dû passer par des remises en question qui m'ont pas mal secoué avant d'accepter cette possible réalité. Et même si je fais ça en toute humilité et avec le plus grand respect de tous, ces recherches sont sérieuses et ont une raison d'être ! il s'agit peut-être d'une des clés principales pour ouvrir un coffre où sont cachés des secrets qui ne doivent plus rester cachés si on veut prospérer dans la joie, l'amour et en harmonie avec l'UNivers. Notre chère et bien aimée Terre Gaïa a besoin de retrouver cette harmonie avec nous. Cette harmonie n'est pas une croyance, c'est une réalité, il n'y a pas plus évident que ça ! Il suffit de regarder notre environnement et la nature pour le voir et le comprendre que tout le vivant est en harmonie et utilise le même code. Même lorsqu'on construit une maison ou tout style de bâtiment, cela nécessite un savoir-faire basé sur les lois universelles pour choisir son emplacement, sa forme, sa structure, afin qu'il soit en harmonie et que l'énergie qui circule à l'intérieur soit régénératrice et positive pour le vivant.

Évidemment, j'invite tout le monde a méditer sur toutes ces pistes de réflexion et de partager avec nous ce qu'ils en pensent, ressentent, si cela déclenche en eux des connexions, des réponses ou d'autres questions, etc. Toute critique constructive est évidemment intéressante tant que nous échangeons dans le respect et la bienveillance.

Source et images

La structure de l'eau permet de comprendre les secrets de l'Univers

Hier, j'évoquais ma conception de ces êtres ou consciences que nous appelons "Archange" et qui pour moi sont les consciences créatrices de toutes choses avec pour bases de création des structures cristallines issues de la géométrie sacrée (Archétypes) dans lesquelles elles insufflent une fréquence vibratoire bien précise pour les faire exister. Chacune de ces consciences porte en elle l'information de diverses fréquences vibratoires représentées par des couleurs et une information structurelle issue du schème de l'Univers, la Fleur de Vie, la structure même du corps de "Dieu" qui est le modèle de toutes les structures existantes que ce soit pour la matière, l'énergie ou l'éther.

Les Archanges seraient donc ceux qui créent tout ce qui est à l'image du créateur ! Chaque Archange a des spécialités bien définies et crée certains types de structures dans divers plans d'existence, mais celui que nous appelons Metatron est le seul qui porte en lui toute l'information de La Source et donc qui est capable de reproduire toutes fréquences et toutes structures issues de la géométrie sacrée. Cela explique pourquoi on le représente avec le fameux Cube de Metatron à partir duquel on peut créer toutes les autres formes et qu'on dit de lui qu'il représente Dieu !

Voici une vidéo qui appuie cette éventualité avec un regard plus scientifique : les secrets de la création de l'eau avec pour base une structure cristalline issue de la Fleur de Vie et un certain champs morphique qui contient l'information du modèle des structures de chaque chose, chaque matière, chaque être. Ce champs morphique pourrait être insufflé par une conscience créatrice archangélique. Rappelons au passage les propriétés de stockage de mémoires que possède le cristal, ce qui explique que toutes structures cristallines soient capables de garder en mémoire ce champs morphique.

Ainsi, il ne serait pas étonnant qu'un jour, nous apprenions que la mémoire de l'ADN se trouve dans l'ADN cristallin, que la mémoire de l'hêtre humain soit stockée en partie dans les cristaux de sa glande pinéale et que la mémoire de l'eau soit possible grâce à sa structure cristalline. On peut également évoquer les mémoires contenues dans la grille cristalline ou les annales Akashique (la mémoire de Gaïa stockée dans les cristaux géants au centre de la Terre). On peut donc dire que toute matière issue d'une structure cristalline à une mémoire (l'argile, la pierre, les minéraux, l'eau, etc) qui peut être consultée dans l'éther (ou Akasha). Il n'y a pas si longtemps, nos scientifiques ont d'ailleurs annoncé avoir pu stocker de l'information dans du cristal, mais c'est plus une re-découverte puisque d'anciennes civilisations le faisaient déjà notamment dans les fameux cranes de cristal ou dans des cristaux stockés sous les pyramides qui agissaient comme de véritables processeurs au centre de puissants circuits énergétiques qui fonctionnaient uniquement avec des matériaux issus de la nature et non transformés.

Et dire que lorsque nous évoquions cette possibilité de stockage dans le cristal il y a quelques années, nous étions moqués, voire pire .Il en est de même aujourd'hui lorsqu'on évoque l'énergie libre, et pourtant l'univers tout entier est né, existe, crée et évolue grâce à cette énergie...

Source et images


à lire sur le blog


Commentaires non activés sur cette page.